Bureaux

A Issy les Moulineaux, Bouygues Immobilier a livré en novembre 2021 SWAYS, le nouveau siège du groupe CANAL +.
Ouverture, générosité et flexibilité : découverte de bureaux nouvelle génération.

Par Céline de Buttet

SWAYS

Plus qu’un énième siège social, c’est un nouveau concept de bureaux imaginé par Bouygues Immobilier. Sways pour Smart ways to work – Des manières intelligentes de travailler -, tout un programme !
Situé 48-56 rue Camille Desmoulins, le bâtiment dont Bouygues est propriétaire de l’actif depuis 2017, connaît une importante évolution à l’été 2019. Alors que les travaux de gros œuvre ont commencé – un chantier en corps d’états séparés mobilisant 26 entreprises sous la direction de Bouygues Immobilier – il y a seulement quelques mois, Canal+ signe un bail de location de neuf ans pour installer son siège ainsi que ses filiales C8, CNews et StudioCanal dans la totalité du bâtiment. Soit près de 3200 collaborateurs. Cette même année, Bouygues Immobilier rachète les parts de Primonial Reim (gestionnaire d’actifs immobiliers) et revend le tout en vente en l’état futur d’achèvement (Vefa) à l’investisseur Sogecap.
« Désormais destiné à un seul locataire, le concept a été réajusté aux besoins de l’entreprise », raconte Pierre Michaud, maitre d’ouvrage Technique Réalisation chez Bouygues Immobilier.

Un bâtiment agile et flexible

Face à la toute nouvelle sortie du RER C de la gare d’Issy-Val de Seine, se dresse l’accueillante façade de bois et de verre. À la nuit tombée, elle s’habille d’un jeu de lumières imaginé par l’artiste Yann Kersalé. Avec 50 % de sa structure existante démolie, le nouveau bâtiment n’a plus grand-chose à voir avec ce qu’il était. S’il a conservé ses parkings en sous-sols, il a aussi gagné un septième et un huitième étages totalisant une extension de 12 0000 m2. Exit en revanche l’immeuble fermé sur lui-même, le projet ouvert sur la ville, avec au rez-de- chaussée des commerces et un auditorium.
Bien avant la pandémie, le cahier des charges intègre déjà beaucoup de flexibilité, avec de nombreux espaces de rencontres et de réunions (coworking, lounges, cafétérias, conciergerie, etc…).

Dans les étages, les plateaux de plus de 50000m2 sont divisibles en quatre lots indépendants techniquement et fonctionnellement, permettant d’accueillir simultanément plusieurs locataires. Le traitement fait de l’air intérieur se fait par des unités de confort individuel installées en façade, offrant ainsi une optimisation des hauteurs et une grande modularité : les espaces de travail et les salles de réunion sont facilement réaménageables. Le bâtiment, ultra connecté, offre un concentré de technologie sur 42 000 m2 : couverture wi-fi et 5G compatible, maintenance prédictive et cybersécurisation des lieux. L’un des grands atouts de Sways : sa flexibilité. À la demande de Canal +, quatre des sept commerces initialement prévus sont transformés en studios de télévision et le living square, une place ouverte au public au cœur du site, finalement privatisée. Mais le bâtiment a été conçu pour retrouver à tout moment son visage initial.

8

Étages

42 000

Mètres Carrés

2100

Mètres Carrés
de terrasses accessibles

Dans la conception des bâtiments,
il va falloir énormément d’espaces affectés
aux échanges et aux rencontres.

sabine bourrut-lacouture lepine

directrice GÉNÉRALE IMMOBILIER D’ENTREPRISE FRANCE

Des bureaux généreux

Ambiance de travail lumineuse, grands plateaux traversants, restaurant d’entreprise au premier étage, accès facile quel que soit le moyen de transport : Sways a été pensé pour le confort optimal des utilisateurs. À chaque étage, les terrasses sont plantées d’arbres soigneusement choisis avec l’aide d’un paysagiste. Une végétalisation des lieux voulue encore plus luxuriante depuis les derniers confinements. Près de 2100m2 de surface sont ainsi végétalisées et accessibles aux collaborateurs, mettant la biophilie1 à l’honneur. Sways devient ainsi un projet à biodiversité positive, c’est-à-dire qu’il abrite une biodiversité supérieure à ce qu’elle aurait naturellement été sur le site s’il était vierge de construction.

Fort de ses certifications environnementales, le projet est également écologiquement et énergétiquement responsable. La surface de dalles du faux-planchers existant (25 000 m2) a été ainsi cédée pour être réutilisée sur un autre projet tertiaire et 30% des matériaux utilisés sur le chantier proviennent de sites distants de moins de 170 kilomètres. “Ce projet est un démonstrateur dont l’objectif est d’inspirer les bureaux de demain, explique Pauline Serre, responsable de programme sur l’opération chez Bouygues Immobilier. Après avoir développé Green Office, les immeubles de bureaux à énergie positive, Bouygues Immobilier développe le concept de « bureaux généreux », qui optimise les surfaces pour le meilleur confort des utilisateurs. Sways préfigure cette nouvelle génération ».

1. Dans le secteur du bâtiment, la biophilie se réfère à la présence de la nature dans le bâtiment, et au bien-être physique, mental et émotionnel que cette dernière peut générer sur ses utilisateurs.

558

Places de parking

3

Commerces

1700

Mètres Carrés
de halle gourmande