Fondation

Créée en 2005 par Martin Bouygues pour favoriser l’égalité des chances, la Fondation d’entreprise Francis Bouygues soutient des jeunes bacheliers méritants et motivés, aux revenus modestes, à entreprendre de longues études et réaliser un projet professionnel ambitieux.

Fondation Francis Bouygues

Que des jeunes doués et travailleurs ne puissent pas poursuivre des études supérieures pour des raisons sociales ou financières m’a toujours paru une grande injustice.

Martin Bouygues

PRÉSIDENT DIRECTEUR GÉNÉRAL

DÉCOUVRIR

Mécénat

Le groupe Bouygues participe au développement économique et social des régions et pays dans lesquels il est implanté, que ce soit par des initiatives économiques, des activités de solidarité ou des engagements de mécénat. 

Depuis 2001, la politique de mécénat de la société-mère, Bouygues SA, se concentre autour de quatre axes majeurs : l’éducation, la recherche médicale, l’humanitaire et l’environnement. 

Education

Le groupe Bouygues s’engage dans le domaine éducatif
en apportant son soutien à 5 associations en 2021, afin d’accompagner des élèves en difficultés.

FRATERNITÉ BANLIEUES

Crée en 2000, l’association Fraternité Banlieues a pour objectif l’éducation populaire des jeunes de 10 à 18 ans des banlieues de l’agglomération Rouennaise. Un accueil inconditionnel, par le jeu et par des activités ludiques et variées, leur est proposé. L’association est labellisée « Dynamique Espoir Banlieues » depuis 2009 et agréée « Jeunesse et Education Populaire » par la direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale depuis 2010.

COREP

Le COREP (Centre d’Orientation et d’Examens Psychologiques) a été créé par la SPAEEM (Société de Protection des Apprentis et des Enfants Employés dans les Manufactures). Le rôle du COREP est d’aider les jeunes à réussir leur orientation scolaire et professionnelle. Bouygues soutient financièrement l’Association depuis 2011. 

LA SOURCE

Créée en 1991 à l’initiative du peintre Gérard Garouste, La Source est une association d’intérêt général à vocation sociale et éducative par l’expression artistique, à destination des enfants et des jeunes en difficulté, ainsi que leurs familles. Elle est née de la conviction que la création artistique peut venir en soutien de l’action sociale, afin de lutter contre l’exclusion sous toutes ses formes.

TRAIT D’UNION FRANCE MADAGASCAR

Créée en 2000, l’association a pour objet d’envoyer à Madagascar des livres neufs en langue française, qui sont distribués dans des bibliothèques de brousse. Bouygues soutient financièrement l’association depuis 2008.

RÉSEAU MÔM’ARTRE

Le Réseau Môm’artre propose depuis 20 ans un mode de garde innovant des 6-11 ans autour d’une pédagogie active par les arts pour éveiller la créativité et le pouvoir d’agir des enfants. Le Réseau Môm’artre intervient dans toute la France, dans des quartiers populaires, à forte mixité sociale, avec une grande concentration de familles en difficulté.

Environnement

Le groupe Bouygues s’engage pour l’environnement : en 2021, un nouvel axe de mécénat s’ajoute aux trois précédents. Les projets ciblés concernent aussi bien la recherche-action que des innovations bio-inspirées, en passant par des initiatives de solidarité climatique sur le terrain ou de la sensibilisation citoyenne au service de la transition écologique. 

TIME FOR THE PLANET

Time for the Planet est le premier fonds d’investissement ouvert à tous (citoyens, entreprises, collectivités…), à but non lucratif (pas de dividende, pas de plus-value) qui vise à rassembler 1 milliard d’euros. Time for the Planet détecte les meilleures innovations mondiales pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, responsables du dérèglement climatique et crée et finance 100 entreprises sur la base de ces innovations. Ces entreprises mettent immédiatement leurs innovations en open source pour qu’elles soient copiées et commercialisées dans le monde entier. 

En 2020, Time for the Planet a rassemblé 5 000 citoyens-actionnaires, levé 1 million d’euros avec sa propre plateforme participative, lancé une campagne de presse et de communication virale, créé un comité scientifique comptant les meilleurs experts français de l’innovation technologique, du climat et de l’industrialisation, et un réseau composé de centaines d’évaluateurs.  Parmi les objectifs 2021 : lever 10 millions d’euros et créer les 3 premières entreprises.

ÉTUDE SCIENTIFIQUE SUR LES MODÈLES ÉCONOMIQUES RÉGÉNÉRATIFS (LUMIÅ)

LUMIÅ est un établissement d’enseignement supérieur privé doté d’un centre de recherche-action. Son intention est de permettre à chacun de se développer pour créer des projets transformatifs viables, désirables et épanouissants.

Demande de soutien pour le financement d’une d’étude scientifique internationale sur : « Les modèles économiques régénératifs – Comment concilier activité économique et régénération écologique et sociale ? ». Objectif : concevoir et généraliser le principe de l’économie régénérativepour régénérer nos écosystèmes afin de maintenir les conditions d’habitabilité de notre planète.

MUSÉUM NATIONAL D’HISTOIRE NATURELLE

Le Muséum national d’histoire naturelle est avant tout un établissement de recherche. Plusieurs projets de recherche sont des projets bio-inspirés.

Demande de soutien pour le financement du projet : « Structures inspirées de la morphologie osseuse : imiter la microanatomie osseuse peut faciliter la création de matériaux de construction efficaces, légers et résistants » (thématique Ingénierie).

ÉTUDE SCIENTIFIQUE SUR LA CHALEUR HUMIDE

Association loi 1901, la Commission nationale française pour l’Unesco a pour objet de renforcer l’influence d’ordre intellectuel de la France à l’Unesco et de promouvoir l’Unesco dans la société française.

Demande de soutien pour la participation au financement d’une étude scientifique sur la chaleur humide. L’objectif du projet d’étude est de trouver un levier significatif pour engager certains États à agir contre le dérèglement climatique.

La Commission fait le constat que le point aveugle des études internationales sur le dérèglement climatique est ce que l’on appelle « les zones d’inhabitabilité » qui verront le jour dans les années à venir du fait de la « chaleur humide ». Une chaleur (même faible de 35° ou 40°) combinée à un taux d’humidité qui augmente ne permet plus au corps de transpirer et provoque un décès immédiat. Ce phénomène, si l’on suit la tendance actuelle d’augmentation de CO2, rendra dès les années 2030-2040 certaines zones (en Asie du Sud-Est notamment) inhabitables plusieurs semaines par an et concernera plusieurs centaines de millions de personnes.

La Commission nationale française pour l’Unesco propose de lancer une nouvelle étude sur le sujet avec des cartes précises pour chaque État concerné en s’appuyant sur des entités de l’IPSL (le hub de tous les scientifiques du climat en France).

CHAIRE ÉCONOMIE CIRCULAIRE DE L’ESSEC

Bouygues SA, Bouygues Construction, Bouygues Immobilier et Colas s’unissent pour développer la chaire Economie circulaire de l’ESSEC : The ESSEC Global Circular Economy Lab.

La chaire formera les Chief Circular Officers de demain. Une promotion en master de 30 étudiants pluridisciplinaires devra valider cinq cours obligatoires, dont un dédié à la réalisation d’initiatives pour les partenaires (ex. : design et prototypage de produits circulaires ou mise en place de chaînes logistiques inversées, etc.) et bénéficiera d’une learning expedition annuelle en Finlande, à la rencontre d’acteurs précurseurs dans tous les domaines de l’économie circulaire.

Un centre de recherche sera dédié à l’économie circulaire. Un livre blanc annuel et un Mooc partageront les initiatives du Lab et des séminaires corporates seront organisés.

Un club des « corporates partenaires » réunira mensuellement les membres du Comex responsables du sujet pour des partages de bonnes pratiques et le lancement d’initiatives communes.

Les partenaires auront accès à Antropia ESSEC, l’accélérateur de start-up sociales de l’école, et son track dédié à l’économie circulaire.

THE WEEK

Développée à la fois pour les Etats-Unis et l’Europe, l’outil de sensibilisation à la transition écologique The Week se déroule en 4 étapes :

  1. Une semaine, trois épisodes : Sur une semaine (d’où le nom The Week), un groupe de collègues ou d’amis regardent 3 épisodes d’une série documentaire scriptée pour les embarquer dans un cheminement émotionnel fort et transformateur.
  2. Une nouvelle « norme » : Après chaque épisode, les participants discutent en groupe de ce que les films ont provoqué chez eux. Nos prototypes montrent que c’est dans ces conversations que les normes individuelles et collectives commencent à basculer.
  3. 2 à 6 mois de soutien : Après cette « claque bienveillante », qui résulte en une vraie envie de se mobiliser, The Week offre une structure d’accompagnement robuste aux participants pour monter, puis rester, en selle.
  4. Une diffusion exponentielle : Les prototypes montrent que les participants sont tellement touchés et motivés qu’ils invitent à leur tour leur famille, leurs amis et leurs collègues à vivre la même expérience.

Les objectifs de The Week :

  • Mobiliser de 1 million (objectif de base) à plus de 10 millions de personnes à la fois en Europe et aux Etats-Unis.
  • Changer la norme culturelle.
  • Créer du lien et dépasser le malaise souvent présent dans les familles ou cercles d’amis par rapport au climat, en permettant des conversations profondes où chacun peut partager ses inquiétudes et ses aspirations en toute honnêteté et sécurité.
  • Que s’engager et se mobiliser pour le climat devienne une évidence et que cela confère même une certaine reconnaissance sociale.

Ce projet servira comme outil de formation et de sensibilisation dans la stratégie climat du Groupe Bouygues. Le financement sera utilisé afin de de commencer le processus, à savoir, la phase initiale, c’est-à-dire tester le concept, prototyper les scripts, tester des éléments de la stratégie de partenariats. Ensuite, la création du film et de la production web, avec la production et post-production des films (Etats-Unis et Europe), développement de la plateforme Web, le développement de l’accompagnement pour l’« Après The Week ». Enfin, le financement permettra le lancement et l’activation, avec la construction de la communauté, ainsi que l’activation des partenariats.

Humanitaire

Le Groupe s’engage dans le domaine humanitaire en étant partenaire de 7 associations œuvrant pour l’accompagnement et/ou l’hébergement de personnes en difficultés morales ou financières, handicapées ou malades en 2021.

LAZARE

L’Association a pour objet de développer des lieux de vie partagés entre des personnes sans domicile fixe ou isolées et des personnes actives et intégrées dans la société. Bouygues soutient l’association depuis 2015.

SIMON DE CYRÈNE

L’association Simon de Cyrène, fondée par Laurent de Cherisey, a mis en place des structures permettant à des personnes handicapées de s’installer dans des studios indépendants au sein de grands appartements partagés avec des personnes valides.

Chaque communauté Simon de Cyrène accueille en moyenne 60 personnes en co-location dont 30 sont valides et 30 handicapées à la suite d’un accident de vie (traumatisme crânien, AVC…). Objectif : réapprendre à vivre à ces dernières de façon autonome avec un handicap lourd. Bouygues soutient financièrement l’Association depuis 2006.

AUX CAPTIFS, LA LIBÉRATION !

Créée en 1981 par Patrick Giros, l’association accompagne les personnes à la rue, exploitées sexuellement et celles en soins en addictologie.

LE VILLAGE SAINT-JOSEPH / MAISONS DE PLOUNÉVEZ-QUINTIN

Créé par un couple il y a vingt ans, le Village Saint-Joseph et, plus précisément, les maisons de Plounévez-Quintin (Côtes d’Armor) sont constitués de plusieurs foyers familiaux, qui accueillent chacun une dizaine de personnes.

MAISON BAKHITA

L’Association Maison Bakhita est un centre de ressources dédié à soutenir l’accueil et l’intégration des personnes migrantes. Elle les forme et leur propose un lieu de vie.

LE VILLAGE DE FRANÇOIS

Le Village de François est une association qui développe et anime des lieux de vie partagés innovants   dans lesquels se réunissent des personnes fragiles et leurs accompagnateurs autour de trois axes : le vivre-ensemble, l’activité économique et l’écologie intégrale.

CARREFOUR DES SOLIDARITÉS

Créée en 1997 à Limours (91) , l’association répond à des besoins de solidarité envers des familles défavorisées confrontées à des problèmes sociaux économiques de plus en plus nombreux au travers d’un lieu d’accueil, d’une épicerie sociale et de braderies…

Santé

En matière de mécénat médical, le groupe Bouygues a apporté,
en 2021 son soutien à 6 associations œuvrant pour la recherche médicale.

ASSOCIATION FRANÇAISE DU SYNDROME D’ONDINE

Le syndrome d’Ondine se manifeste par un défaut de la commande centrale neurologique de la respiration, la plupart du temps pendant le sommeil. Les enfants « Ondine » doivent bénéficier d’une assistance respiratoire lorsqu’ils dorment. L’association a pour buts de créer un lien entre les parents d’enfants atteints du syndrome et entre les enfants malades, et de développer un médicament permettant de récupérer une respiration autonome en supprimant la ventilation mécanique et le risque vital.

FONDATION POUR LA RECHERCHE SUR LES AVC

Créée en 2014 sous l’égide de la Fondation pour la Recherche Médicale (Reconnue d’Utilité Publique), la Fondation pour la Recherche sur les AVC est la seule fondation en France à financer exclusivement des programmes de recherche dédiés à cette maladie. Ses objectifs sont de mieux prévenir l’AVC en identifiant plus précisément ses déterminants, de mieux traiter l’AVC aigu en développant de nouvelles approches thérapeutiques, d’améliorer la récupération neurologique après l’AVC et enfin de prévenir le déclin cognitif d’origine vasculaire.

FONDATION POUR LA RECHERCHE MÉDICALE

Au service de la recherche et de la santé depuis plus de 70 ans, la Fondation pour la Recherche Médicale (FRM) est le plus important financeur caritatif de la recherche médicale française sur de nombreuses pathologies. Elle soutient chaque année plus de 400 nouvelles recherches menées dans les laboratoires des organismes publics de recherche et d’enseignement supérieur Indépendante. La FRM est reconnue d’utilité publique et labellisée par le Don en Confiance.

FONDATION DU SOUFFLE

La Fondation du Souffle est une association Reconnue d’Utilité Publique. Fondée en 1916, elle vise à rassembler tous les acteurs impliqués sur le plan national dans la lutte contre les maladies respiratoires et se donne notamment pour mission de susciter et de soutenir le développement de projets de recherche, dans le combat contre les maladies respiratoires et leurs causes. 

AGIR POUR LE COEUR DES FEMMES

Son ambition est de sauver la vie de femmes en mobilisant les populations autour de 3 axes majeurs : alerter, anticiper via une prévention active et offensive et agir, à travers des parcours de santé associant l’ensemble des professionnels de santé et les patients dans un écosystème de bienveillance et de vigilance. 

ASSOCIATION PARATONNERRE

Créée en 2012, Paratonnerre était la première association mondiale autour du rare syndrome de Fires/Norse, qui touche des enfants entre 4 et 10 ans jusqu’alors en pleine santé. Objectifs : comprendre le déclenchement du syndrome Fires/Norse pour pouvoir le prévenir, améliorer la vie des enfants et de leurs familles touchés par cette maladie, favoriser la recherche et les bonnes pratiques dans les thérapeutiques en phase aigüe et au long cours, auprès du corps médical et paramédical.

CONTACT MÉCÉNAT

Marie-Sophie Boissy
01 44 20 11 11
msboissy@bouygues.com