EDITO

L’année 2021 restera dans les annales du Groupe comme une année particulièrement marquante.

En premier lieu, soulignons les excellents résultats de l’exercice 2021.

Nous avons adapté notre gouvernance pour faire face aux défis économiques, climatiques, sociétaux et numériques que nous avons à relever. Sur ma proposition, le conseil d’administration a décidé de dissocier les fonctions de président et de directeur général. J’assure désormais les fonctions de président et Olivier Roussat, celles de directeur général. Deux nouveaux directeurs généraux délégués, Pascal Grangé et Edward Bouygues, ont par ailleurs été nommés à ses côtés. L’arrivée d’une nouvelle génération de dirigeants reconnus pour leur professionnalisme, formés dans le Groupe et qui en maîtrisent parfaitement la culture, s’inscrit dans la tradition de Bouygues qui, depuis sa création, a toujours su choisir ses managers en son sein pour assurer son développement.

Le Groupe a, par ailleurs, saisi deux opportunités uniques pour renforcer sa résilience et qui lui permettront de changer de dimension. Nous avons annoncé un projet de rapprochement de TF1 avec M6 pour créer un groupe média français d’envergure et signé une promesse d’achat avec Engie pour l’acquisition d’Equans avec l’ambition de créer un nouveau leader mondial des services multi-techniques. La réalisation de ces deux opérations structurantes est soumise à l’obtention des autorisations nécessaires.

Après avoir présenté fin 2020 à nos parties prenantes une nouvelle étape de notre stratégie Climat avec des objectifs quantifiés de réduction des émissions de gaz à effet de serre, compatibles avec la trajectoire de l’Accord de Paris, nous avons accéléré le déploiement de nos actions de décarbonation en 2021. Elles concernent à la fois les solutions commerciales et le fonctionnement interne des entreprises du Groupe. Des premiers résultats ont été enregistrés dans chacun de nos Métiers. Notons également que Colas est le premier Métier du Groupe qui a fait valider par le SBTi ses objectifs de réduction de ses émissions de gaz à effet de serre. Nous prévoyons d’engager des moyens importants pour la mise en œuvre de notre plan. Conscients des enjeux pour la planète et de l’urgence climatique, nous continuerons d’intensifier nos efforts pour être au rendez-vous de nos objectifs en 2030.

L’entreprise est une aventure humaine avant d’être une histoire d’argent et de process.
C’est la raison pour laquelle nos principaux défis – finalisation des opérations transformantes de croissance externe et atteinte des objectifs de notre stratégie Climat – ne pourront être relevés que grâce à la grande compétence de nos collaborateurs, à leur engagement et à leur excellent état d’esprit. En s’appuyant sur sa culture unique et ses valeurs fortes, le Groupe est bien positionné pour aborder 2022, année au cours de laquelle Bouygues célébrera son soixante-dixième anniversaire.

Nos projets de croissance externe vont permettre au Groupe de devenir encore plus résilient et de changer de dimension.

Martin Bouygues

PRÉSIDENT

Portrait de Martin Bouygues