Veille

Depuis plus de vingt ans à San Francisco, une petite équipe d’experts identifie technologies, tendances et partenaires capables d’inspirer les Métiers du Groupe et de leur ouvrir de nouvelles opportunités. Deux maîtres mots  : curiosité et agilité. Welcome to Winnovation !

Par Isabelle Godar

C’est au 13e étage de la tour de WeWork que l’équipe de Winnovation a installé son bureau. Dans une salle de réunion qui donne sur le Salesforce Park, Clément Anthonioz-Blanc, directeur général de l’entité, et Viviane André, analyste spécialisée dans la construction, font une présentation par Teams à Edward Bouygues, président de Bouygues Telecom et directeur général délégué en charge de l’Innovation et du Développement durable du Groupe.

En Californie, la ruée vers l’or a laissé place à la quête toute aussi effrénée de l’innovation. Cité de toutes les promesses, agissant tel un aimant sur les aventuriers les plus téméraires, berceau des mouvements anticonformistes, San Francisco est naturellement devenu la porte d’entrée de la Silicon Valley et le laboratoire autant technologique que sociologique du monde. La ville et sa région, la « Bay Area », concentrent les esprits les plus audacieux et les entreprises les plus innovantes de la planète. Pas étonnant que les plus puissants groupes actuels – des Gafa1 en passant par LinkedIn, Twitter ou Netflix – y aient vu le jour. 

Aux États-Unis, d’importants investissements sont réalisés dans le secteur de la construction sur les sujets de digitalisation, robotisation et d’industrialisation

VIVIANE ANDRÉ

BOUYGUES CONSTRUCTION

Elon Musk s’est lancé dans la construction de tunneliers avec l’une de ses entreprises, The Boring Company tandis qu’Alphabet, maison mère de Google, se lance dans des projets de Smart Cities″. Évolution du marché, état de la concurrence, opportunités de partenariats… la présentation est complète. C’est l’une des missions essentielles de la cellule de veille composée de quatre collaborateurs et créée il y a vingt ans par Bouygues Telecom. 

En 2002, une équipe de Frenchies a débarqué à San Francisco, sans contact ni bureaux, avec la mission de rencontrer des jeunes pousses de la tech (lire l’article dans Le Minorange n° 81). Objectif : aider l’opérateur à prendre des décisions structurantes à l’aube du premier Internet mobile. Winnovation a progressivement élargi son périmètre à la construction et aux médias. Elle accompagne des délégations du Groupe au CES (salon de l’électronique) de Las Vegas et lors de learning expeditions, des voyages d’études destinés à faire découvrir start-up et entreprises innovantes à la direction générale de Bouygues et aux décideurs des Métiers. Le bureau réalise également des études thématiques à la demande. ″Nous suivons de près toutes les nouvelles tendances et innovations disruptives pour identifier celles qui s’imposeront comme essentielles dans les années à venir, et anticiper leur impact sur nos activités ″, explique Clément Anthonioz-Blanc. 

Nous suivons de près toutes les nouvelles tendances et innovations disruptives

Clément Anthonioz-Blanc

DIRECTEUR GÉNÉRAL

Recherche et session de pitch

Sur le campus de Stanford, la fin des cours provoque le va-et-vient des vélos et gyroskates sur la Main Quad Avenue. L’université, située au cœur de la Silicon Valley, est une fabrique de start-up et d’entrepreneurs. Elle a formé les fondateurs d’Hewlett-Packard, de Google, ou encore de Nike… Lou Sacchettini, doctorant-chercheur dans la construction 4.0, y est détaché à plein temps. Un poste de vigie idéal pour le Groupe. ″Tous les acteurs qui gravitent autour de Stanford sont les plus à la pointe dans l’innovation, témoigne-t-il. Bouygues Construction est membre du CIFE1, ce qui nous permet d’échanger avec des entreprises du monde entier et de participer à la transformation de la profession. ″ Winnovation a ainsi pu nouer des liens avec l’équipe locale de Goldbeck, un groupe de BTP allemand spécialisé dans la construction industrialisée. ″Leur retour d’expérience est riche d’enseignements pour nous″, pointe Viviane André.

Retour au centre-ville de San Francisco, où les locaux de Glynn Capital offrent une vue plongeante sur Chinatown, l’un des plus anciens quartiers chinois hors de Chine. Le fonds d’investissements a invité l’équipe de Winnovation à rencontrer les représentants de cinq start-up. « Glynn Capital est intéressé de recueillir l’avis d’un groupe français sur ses poulains et nous, de découvrir d’éventuels futurs partenaires, même si nous ne poursuivons plus une démarche d’incubation », précise Clément Anthonioz-Blanc. Lors du pitch, Adrien Mallecourt, analyste innovation dans le secteur des médias, interroge le dirigeant de Hive, une scale-up1 qui recourt à l’intelligence artificielle pour automatiser l’interprétation de la vidéo, de l’image, du texte et de l’audio. ″Depuis l’arrivée des grandes plateformes de streaming, qui proposent de nouveaux modèles de consommation, entre SVOD5, AVOD6 et FAS78, le secteur des médias est ici en ébullition, constate l’ex-collaborateur de TF1. Il y a une forte concentration des acteurs du secteur et nous nous intéressons à la façon dont les chaînes traditionnelles s’y adaptent. ″ Plus tard dans la journée, caméra branchée sur le téléviseur et télécommande à la main, Adrien Mallecourt décortique chacune des fonctionnalités de la nouvelle interface d’Hulu, la plateforme en ligne de vidéo à la demande par abonnement. ″Je me filme à chaque étape du process et j’envoie la vidéo à mes contacts de TF1. Ils y trouveront peut-être une source d’inspiration pour améliorer l’expérience utilisateur sur MYTF1

Gagnant gagnant

Fort de ses dix années d’expérience chez Bouygues Telecom, Clément Anthonioz-Blanc se charge lui-même de scruter les tendances dans le secteur des télécoms. Constat : aux États-Unis, les tarifs des abonnements mobiles avoisinent les 70 dollars mensuels. ″C’est bien plus qu’en France !, s’exclame le CEO de Winnovation. Les opérateurs américains ont réussi à augmenter le niveau de revenu par utilisateur grâce à une montée en gamme et des partenariats avec des opérateurs de contenus comme Spotify par exemple″. Pour assurer sa veille, Clément s’appuie sur de multiples sources :
Nous discutons aussi régulièrement avec les opérateurs américains dans une optique gagnant-gagnant. De leur côté, ils s’intéressent à notre expérience sur l’offre Bbox 4G qu’ils commencent tout juste à développer pour palier leur retard dans le déploiement de la Fibre.

Au 61e étage de la Salesforce Tower, l’ambiance est à la fois studieuse et décontractée. Salesforce, s’affiche fièrement comme un prescripteur des ″new ways of working″ (nouvelles façons de travailler). L’équipe de Winnovation est venue échanger avec ce partenaire de la relation client de Bouygues Immobilier et de Bouygues Telecom. ″Nous sommes en contact régulier avec les Gafa pour découvrir leurs produits derniers cris et rester à l’écoute des technologies qui montent, comme le metavers8, le NFT 9, la blockchain10…, commenteClément Anthonioz-Blanc. Mais aussi pour découvrir de nouveaux process et des organisations du travail inédites, qui peuvent intéresser la filière Ressources humaines du Groupe. » Il se passe toujours quelque chose d’innovant et d’exaltant à la Silicon Valley. Et rien n’échappe au radar de Winnovation.

Nous sommes en contact régulier avec les Gafa pour découvrir leurs produits derniers cris et rester à l’écoute des technologies qui montent, comme le metavers, le NFT , la blockchain

Clément Anthonioz-Blanc

DIRECTEUR GÉNÉRAL

1. Google, Apple, Facebook, Amazon
2. Chaîne proposant des espaces de bureaux partagés dans de nombreuses grandes villes du monde
3. Basé à Stanford, le Center for Integrated Facility Engineering (CIFE) est un centre de recherche associant universitaires et entreprises qui a notamment été pionnier dans le développement de la maquette numérique
4. Une scale-up est une structure plus mature qu’une start-up : elle a trouvé son business model et possède déjà ses premiers clients
5. Subscription Video On Demand : service de vidéo à la demande
6. Advertising Video On Demand = plateformes de contenus gratuits sponsorisés par la publicité
7. Free Ad Supported Streaming TV: Télévision linéaire gratuite avec publicité
8. Le métavers décrit une future version d’Internet où des espaces virtuels et partagés seront perçus en réalité́ virtuelle
9. NFT pour «  jeton non fongible  » est une nouvelle forme de cryptomonnaie qui repose sur l’art numérique et les objets de collection
10. La blockchain est une technologie qui permet de stocker et de transmettre des informations de manière transparente, sécurisée et sans organe