Magazine
Nos sites
Les sites du groupe
  • Bouygues SA
  • Services
  • Filiales

Rémunération et épargne salariale

La politique de rémunération du groupe Bouygues valorise le mérite.

Chaque métier déploie, selon les pays, une politique de rémunération et des avantages complémentaires qui permettent de soutenir la performance individuelle et collective de ses équipes : intéressement, participation, protection sociale complémentaire, plans d’épargne retraite, treizième mois, abondements, activités sociales et culturelles.

Plusieurs métiers remettent  à leurs collaborateurs un "Bilan social individualisé" leur permettant d’apprécier leur rémunération globale.

 

Épargne salariale

En France, les dispositifs d’épargne salariale incitatifs (plan d’épargne entreprise, PERCOL, etc.) sont régulièrement enrichis par de nouvelles augmentations de capital réservées aux salariés.

L'épargne salariale dans le groupe Bouygues

Associer les collaborateurs au partage de la valeur créée et développer l’épargne d’entreprise ont toujours été une priorité pour Bouygues. Dès 1989, le Groupe ouvrait un dispositif de PEE (plan épargne entreprise), avec un abondement régulièrement revu à la hausse. Depuis plus de vingt-ans, il propose des opérations d’augmentation du capital réservées aux salariés. À l’international, des dispositifs comparables au PEE sont déployés dans certains pays : au Royaume-Uni, « ShareBY » pour Bouygues Construction ou le Colas UK Share Incentive Plan pour Colas UK ; en Suisse et à Hong-Kong, un dispositif comparable au PEE. 

En savoir plus sur l'épargne salariale dans le Groupe

 

Le développement de l’actionnariat salarié est une priorité du Groupe depuis sa mise en place en 1970. Cette politique dynamique a permis au groupe Bouygues d’occuper la 1ère place du CAC 40 par l’importance de son actionnariat salarié.

En savoir plus sur l’actionnariat du Groupe

(Mise à jour le: 26 novembre 2021)
20,3 %
Pourcentage du capital détenu par les salariés
A travers divers FCPE
27,4 %
Pourcentage des droits de vote détenu par les salariés
A travers divers FCPE