Magazine
Nos sites
Les sites du groupe
  • Bouygues SA
  • Services
  • Filiales

Edito de Martin Bouygues

L’année 2017 est marquée par une forte amélioration des résultats et de la profitabilité du Groupe. Tous les métiers ont contribué à cette performance par l’atteinte ou le dépassement de leurs objectifs.

Le résultat opérationnel courant progresse de 27 % sur un an et la marge opérationnelle courante de 0,8 point à 4,3 %. La marge opérationnelle courante des activités de construction progresse de 0,2 point et celle de TF1 de 2,4 points. Bouygues Telecom a réalisé une excellente performance commerciale et financière. L’opérateur a enregistré des gains conséquents de clients tant dans le Mobile que dans le Fixe. À 27,2 %, sa marge d’Ebitda est en forte croissance de 4,6 points par rapport à 2016, dépassant largement l’objectif de 25 % fixé fin 2015.

“Bouygues est très bien positionné sur des secteurs à fort potentiel de croissance, ce qui lui assure des perspectives prometteuses.”

Le Groupe s’est renforcé sur ses marchés. Les activités de construction ont amélioré leurs performances commerciales en France et à l’internatio­nal. Elles ont renforcé leurs positions sur le marché des quartiers durables et poursuivi leur expansion au Canada et en Australie. TF1 a développé son activité de production à l’échelle européenne et accélère sa croissance dans le digital avec, en particulier, l’acquisition en cours de Aufeminin. Bouygues Telecom a gagné des parts de marché dans le Fixe, accéléré le déploiement de son réseau FTTH et la commercialisation de ses offres Fibre. L’endettement net de 1,9 milliard d’euros à fin décembre 2017 est stable sur un an. Présentant une structure financière très solide, le Groupe dispose de tous les moyens pour assurer son développement.

 

Grâce à ces excellents résultats, nous pouvons proposer à nos actionnaires une hausse du dividende de 0,1 euro par action pour 2017, soit 1,7 euro.

Bouygues est très bien positionné sur des secteurs à fort potentiel de crois­sance, ce qui lui assure des perspectives prometteuses. En 2018, le Groupe devrait poursuivre l’amélioration graduelle de sa profitabilité. La marge opérationnelle courante des activités de construction est attendue en amé­lioration par rapport à 2017, tout comme celle de TF1a. Bouygues Telecom s’inscrit dans une dynamique de croissance rentable. Sa marge d’Ebitda devrait être supérieure en 2018 à celle de 2017 lui permettant d’atteindre son objectif de 300 millions d’euros de cash-flow libreb en 2019.

“Je remercie tous les collaborateurs pour leur implication, ainsi que nos clients et nos actionnaires pour leur confiance.”

Martin Bouygues

Le 22 février 2018

 


(a) hors charges non courantes et hors événements sportifs
(b) cash-flow libre = capacité d’autofinancement (CAF) -  coût de l’endettement financier net - charge d’impôt -  investissements d’exploitation nets. Il est calculé avant variation du besoin en fonds de roulement (BFR).

(Mise à jour le: 19 février 2018)