Les objectifs du Groupe

Les objectifs du groupe sur le taux de fréquence des accidents du travail, la part des femmes dans les effectifs, et dans les instances dirigeantes en France.
  2018 2019 2020 OBJECTIF
Diminuer le taux de fréquence des accidents du travail (nombre d’accidents du travail avec arrêt x 1 000 000/nombre d’heures travaillées. Indicateur 2020 bénéficiant d’un niveau d’assurance raisonnable de la part de l’OTI) 5,2 % 4,9% 5,1 % Objectif non atteint en baisse par rapport à 2019
Accroître la part des femmes dans les effectifs 18,4 % 18,7 % 18,8 % Résultat en retard par rapport à l’objectif 21 % en 2020
Accroître la part des femmes
dans les instances dirigeantes en France (comités exécutifs ou équivalent des directions générales des cinq Métiers du Groupe et de Bouygues SA)
18,8 % 20,4 % 21,1 % Résultat en retard par rapport à l’objectif 23 % en 2020

Unis par une culture forte, les hommes et les femmes de Bouygues sont sa principale richesse. Leur engagement contribue aux performances du Groupe. C’est pourquoi, une attention particulière est portée à chacun d’eux, tant sur leur développement professionnel que leur épanouissement personnel au sein du Groupe.  

Au regard des nouvelles organisations du travail lors de la pandémie et en cohérence avec sa stratégie Climat et sa politique en faveur de l‘inclusion, 

Bouygues veille à… 

…accompagner la transformation des modes de travail

Assurer l’intégrité physique, le bien-être, la santé et la sécurité de ses collaborateurs est primordial pour le Groupe.

  • Grâce aux nouvelles technologies, Bouygues transforme ses outils de travail pour atteindre cet objectif. En 2020, le déploiement des objets connectés tels que le système iPilot (nouvel onglet) (qui assure le pilotage à distance des grues) ou le manchon connecté (nouvel onglet) (innovation qui assiste les compagnons sur les chantiers) a permis d’optimiser l’ergonomie et de prévenir les accidents.
  • La crise sanitaire a par ailleurs généralisé le télétravail que le Groupe accompagne avec des outils collaboratifs en ligne, des formations d’acculturation digitale et des aides matérielles pour adapter les postes de travail à domicile. La sensibilisation au droit à la déconnexion et l’instauration d’un équilibre entre temps de télétravail et présentiel pour font aussi partie du programme 

…préparer ses collaborateurs aux métiers de demain

En 2020, 80 165 collaborateurs ont pu bénéficier d’une formation. La stratégie Climat de Bouygues représente une belle opportunité pour évoluer dans son métier tout en prenant part à la lutte contre le changement climatique. Les formations sur l’environnement et la RSE ont été renforcées pour sensibiliser chaque métier aux enjeux climatiques :

80165

collaborateurs ont pu bénéficier d’une formation

Bouygues Construction a lancé WeWood Academy (nouvel onglet) pour former à la construction bois et bio sourcée qui est au cœur de sa stratégie.

  • Colas a enrichi son offre de formations notamment sur la gestion des déchets sur les chantiers.
  • TF1 ambitionne de booster les compétences de ses équipes en matière d’éco-production audiovisuelle.
  • Une formation spécifique intitulée « Prospérité sans carbone » sera également dispensée au top 400 des managers de Bouygues.

Essentielles pour la formation du Groupe, ces nouvelles compétences environnementales et RSE mettent les employés en phase avec les besoins du monde professionnel de demain. Elles s’inscrivent pleinement dans la politique des ressources humaines du Groupe qui vise, par la promotion interne, la formation et la mobilité (des fonctions ou géographique), à offrir des carrières variées et enrichissantes.  

…accélérer la progression des femmes dans l’entreprise

La mixité est pour Bouygues source de richesse, de créativité, de cohésion et in fine un facteur de performance. Du fait de l’importance de ses activités de construction, le Groupe compte historiquement plus d’hommes que de femmes. C’est pourquoi, il s’engage dans une politique volontariste en faveur de l’égalité femmes-hommes.   

Son premier plan d’action « Mixité Groupe » en 2017 a initié une dynamique collective, notamment sur la progression des collaboratrices vers les postes de direction (20,7% de femmes « chefs de service et plus » en 2020 contre 18% en 2017).

20,7%

des femmes « chefs de service et plus »

Le nouveau plan, lancé en 2021 à l’horizon 2023, s’articule autour de trois axes :  

  1. Proposer un programme de formation visant à accompagner l’évolution des femmes, notamment à l’attention des équipes dirigeantes et des talents féminins.  
  2. Renforcer la communication RH auprès des femmes pour promouvoir la mixité.
  3. Mesurer la progression au travers d’indicateurs partagés qui seront intégrés dans les critères de rémunération variable des dirigeants.