Magazine
Nos sites
Les sites du groupe
  • Bouygues SA
  • Services
  • Filiales

Un défi de taille : Cap sur l’Australie

Reportage
15 min
27/02/2019

DÉVELOPPEMENT

Au cœur de Melbourne et Sydney, Bouygues Construction répond aux besoins croissants en infrastructures de transport tout en se développant dans le secteur du bâtiment. L’entreprise réalise également des fermes solaires clés en main. Tour d’horizon des projets phares.
Par Laura Franchet
5
Stations
et 9 kilomètres de tunnels
6
Milliards de dollars australiens
Soit 3,9 milliards d’euros
4
Tunneliers mobilisés dès fin 2019
2025
Mise en service

EXTENSION ET NOUVELLES STATIONS

Melbourne, capitale culturelle et cosmopolite d’Australie. Le street art et les restaurants aux ambiances feutrées composent le visage d’une métropole qui prévoit de doubler sa population en 2050. À City Square, dans l’hypercentre, la Cathédrale Saint-Paul surplombe un chantier qui bat son plein depuis début 2018.

Bouygues Travaux Publics, en groupement avec les entreprises australiennes Lendlease et John Holland, réalise la conception, la construction et l’équipement de cinq stations et de neuf kilomètres de tunnels dans le cadre de l’extension du métro de la ville. “Nous creusons sept puits de 40 mètres de profondeur qui permettront de réaliser des stations sous terre, explique Raoul Fernandez, directeur Travaux pour le métro de Melbourne. Ces stations hors-normes de 280 mètres de long et 30 mètres de large feront la taille des stations de RER à Paris.”

Depuis la rue, des passants curieux peuvent suivre les avancées des travaux à travers des fenêtres d’observation. Un centre d’information dédié au projet permet même aux riverains de découvrir un futur tunnelier en action grâce à une expérience en réalité virtuelle. Au total, quatre tunneliers seront mobilisés dès fin 2019, pour une mise en service prévue en 2025.

Métro souterrain

Sur ce même chantier, VSL réalise une partie des fondations, en particulier les parois moulées qui soutiennent la face latérale des excavations et contribuent à étanchéifier le sol d’assise du tunnel. Ce n’est pas un premier coup d’essai pour la plus ancienne des filiales de Bouygues Construction implantées en Australie. “Présent dans le pays depuis 1966, VSL est un partenaire de choix dans la conception de méthodes de construction spécifiques”, déclare Craig Commerford, directeur général de VSL en Australie et Nouvelle-Zélande. Et les projets d’infrastructures ne manquent pas dans ce pays-continent, dont le taux de croissance annuel est d’environ 3 %.

Accèdez aux coulisses

La part belle au
génie civil

Sydney, ville la plus peuplée du pays. Bouygues Construction Australia est à l’œuvre sur deux projets autoroutiers majeurs : WestConnex et NorthConnex. Le premier consiste à construire une autoroute de 33 kilomètres qui permettra de fluidifier le trafic routier et de soutenir le développement économique de la métropole. À l’été 2018, Bouygues Construction Australia a été choisi dans le cadre d’un consortium pour la réalisation du lot 3A de WestConnex comprenant un tunnel long de 7,5 kilomètres qui reliera l’autoroute M4 au niveau de la ville d’Haberfield à la nouvelle autoroute M5 au niveau de l’échangeur St Peters. C’est également sur cet échangeur, mais dans le cadre du lot 2 de ce gigantesque projet, que les équipes de VSL s’affairent pour construire le tablier des neufs ponts qui constituent ce hub routier. Ce projet évoque une autre réalisation majeure de Bouygues Construction Australia, située au nord de la ville : la nouvelle connexion autoroutière NorthConnex.

Depuis 2015, le groupement Lendlease-Bouygues Travaux Publics, installé au cœur de la réserve naturelle de Pennant Hills, creuse un tunnel autoroutier bitube de 9 kilomètres de long reliant l’Ouest au Nord de la métropole. “Avec ses 5,3 mètres de hauteur et ses 13 mètres de largeur, le tunnel de NorthConnex est aujourd’hui le plus large tunnel souterrain d’Australie. Ce sera également le plus long”, note Philippe Bouquet, président de Bouygues Construction Australia et directeur du génie civil du tunnel de NorthConnex. Sous terre, les compagnons projettent le béton sur les parois du tunnel, désormais entièrement excavé grâce à vingt machines à attaque ponctuelle, et finalisent le creusement des 82 rameaux intertubes1. Le tunnel, dont la livraison est prévue en 2020, permettra de décongestionner le trafic routier en détournant notamment une partie des transports de marchandises. Quant aux automobilistes, ils éviteront une vingtaine de feux de circulation et gagneront au minimum 15 minutes de temps de trajet. “Le retour d’expérience sur le projet NorthConnex nous aide pour la réalisation du chantier de WestConnex qui fait appel à des techniques semblables”, conclut Philippe Bouquet.

1. Rameaux connectant les tubes d’un ouvrage souterrain

UNE ACQUISITION D’ENVERGURE

Les photos des réalisations emblématiques ornent les murs du siège social de A W Edwards. Bruce, le petit-fils du fondateur Austin William Edwards, les observe avec beaucoup de fierté. Il est le président d’honneur de cette entreprise de 269 employés basée à Sydney, dont les projets représentent chacun entre 5 et 300 millions de dollars australiens (entre 2 à 200 millions d’euros). L’entrée du célèbre Zoo de Taronga abritant 2 000 espèces, le terminal portuaire du White Bay Cruise ou la rénovation du Queen Victoria Building aux 190 boutiques sont parmi les réalisations historiques de l’entreprise au cœur de Sydney. Fondée en 1921 en Australie, A W Edwards est aujourd’hui reconnue pour son expertise dans la réalisation d’hôpitaux, d’écoles ou d’infrastructures de transport.

“Nous partageons les mêmes valeurs que le groupe Bouygues, un engagement fort en faveur de l’excellence technique et de l’innovation au service du client, et la même fierté de l’histoire et des valeurs de l’entreprise, affirme Greg D’Arcy, président-directeur général de l’entreprise acquise par Bouygues Bâtiment International en mai 2018. C’est une source de motivation pour nos collaborateurs.” Entreprise stable et attachée à sa culture familiale, elle a su créer des relations de confiance avec ses clients.

Comme pour le groupe Bouygues, l’esprit d’équipe est une valeur primordiale pour A W Edwards.
Greg D’Arcy,
président-directeur général de A W Edwards

“L’acquisition de A W Edwards assoit la présence du groupe Bouygues en Australie dans le secteur du bâtiment et nous donne accès à un nouveau réseau local. Cela représente également une opportunité de développer nos activités sur ce marché à la fois très stratégique et exigeant, où la règlementation est stricte, déclare Nicolas Borit, président-directeur général de Bouygues Bâtiment International. C’est une entreprise performante qui a de beaux succès à son actif.”

Actuellement, les équipes d’A W Edwards travaillent sur onze projets à Sydney. Parmi lesquels, un nouveau bâtiment hospitalier dans la banlieue de Blacktown. Il abritera sur huit étages un département pour les urgences, les soins intensifs et pédiatriques ainsi que huit salles d’opération équipées de technologies de pointe.

Plein Soleil

Depuis l’accord de Paris sur le climat en décembre 2015, le gouvernement australien s’est engagé à intégrer davantage d’énergie verte dans son package énergétique. Le pays bénéficie d’un fort ensoleillement et de grands espaces, deux facteurs propices à l’essor des fermes solaires. “Bouygues Energies & Services, en partenariat avec Bouygues Bâtiment International, en assure la construction, la conception, la mise en service et la maintenance pendant 25 ans”, pointe Jérôme Aruanno, directeur de projet. “L’activité représente 50% du chiffre d’affaires de Bouygues Construction Australia en 2018 et devrait être maintenue à 25 % dans les prochaines années”, complète Seved Robin, président-directeur général de Bouygues Construction Australia. Au total, sept fermes solaires ont déjà été livrées dans le pays. L’une d’elles, de 550 hectares, est ainsi opérationnelle depuis novembre dernier à Coleambally, en Nouvelle-Galles du Sud. Sa construction a été assurée en cinq mois par environ 500 personnes lors du pic d’activité. Et Jérôme Aruanno de conclure : “À ce jour, avec 189 mégawatts-crête, c’est la ferme solaire la plus puissante construite par Bouygues Construction”.

540M de dollars australiens
Bouygues Travaux Publics
Soit 347M d’euros
85M
VSL
Soit 56M d’euros
122M
Bouygues Bâtiment International
Soit 78M d’euros
311M
A W Edwards
Soit 78M d’euros
122M
Bouygues Energies et services
Soit 78M d’euros

Chiffres d’affaires 2018 des filiales de Bouygues Construction en Australie

#bouyguesinside
grands projets d’infrastructures en Australie