Magazine
Nos sites
Les sites du groupe
  • Bouygues SA
  • Services
  • Filiales

Les Trésors de l’Architecture FrançaiseLa Poste du Louvre s’offre 
une seconde jeunesse

Décryptage
5 min
07/08/2020

Patrimoine

Au cœur de la capitale, Bouygues Bâtiment Ile-de-France rénove et transforme la Poste du Louvre pour en faire une nouvelle destination parisienne à usage mixte. Un chantier prestigieux mené par les équipes de Rénovation Privée et d’Ouvrages Publics.
Par Céline de Buttet
1830 - 1968
l’âge d’or du courrier

à partir du milieu du 19e, période faste pour la Poste qui connaît un développement exceptionnel en France, notamment à Paris. Durant cette période, il y a jusqu’à huit levées de boîtes par jour, et ce jusqu’à 18h30, voire 21h dans des endroits précis. Il y a également jusqu’à sept distributions quotidiennes. Au milieu du 20e siècle, on estime qu’environ 2500 personnes travaillent à l’intérieur de la Poste du Louvre.

1878
la Poste du Louvre voit le jour

Contemporain de Gustave Eiffel, c’est l’architecte Julien Guadet qui lui donne naissance. Il fait alors du nouveau bâtiment de la rue du Louvre le vaisseau amiral des postes parisiennes. 6 300 tonnes de charpente en fonte et en acier, presque autant que la Tour Eiffel ! C’est l’un des chefs-d’œuvre de l’architecture industrielle de la IIIe République. Et pendant longtemps, ce sera le plus grand centre postal, ouvert jour et nuit, et le nœud des communications téléphoniques pour le monde entier.

1977
un incendie dévastateur pour le bâtiment

La partie supérieure est touchée et l’ancienne charpente est réduite en cendres. Reconstruites à l’époque mais sans valeur patrimoniale, ces dernières ont été démolies durant l’actuelle transformation du bâtiment.

2013
Place à la rénovation complète

Dominique Perrault, l’architecte à qui l’on doit notamment la Bibliothèque nationale de France (BNF) et l’hippodrome Paris Longchamp, reprend le flambeau et l’héritage à ce moment-là. Le bâtiment a beau n’être ni classé ni protégé, l’objectif est de conserver au maximum les éléments nobles d’origine (façades, charpentes métalliques, cheminées en marbre), en les associant à une architecture contemporaine. Après avoir passé un an à “dépolluer” le bâtiment (amiante et peinture au plomb), les opérations de rénovation démarrent. Afin de réaliser un parking, le sous-sol est abaissé et un deuxième sous-sol est créé à dix mètres en dessous du niveau de la rue. On touche aux sous-sols mais aussi au dernier étage. L’hôtel et la terrasse, réalisés en surélévation, reposent sur une superstructure métallique construite sur pilotis, capable de résister deux heures en cas de départ de feu. Mais auparavant, il a fallu poser un plancher de transfert de 8 240 m2 et mettre en place, au sein même du bâtiment, 2 500 tonnes de charpente métallique neuve.

JUIN 2020
la nouvelle Poste du Louvre

Un bureau de poste, un commissariat, une garderie, un espace de coworking, deux étages de bureaux, un hôtel des postes de 82 chambres, dix-sept logements sociaux, une terrasse paysagère de 4500 m2 recouverte d’une pergola énergétique constituée de panneaux solaires et photovoltaïques…. L’objectif de la nouvelle Poste du Louvre est de rendre ce lieu historique aux riverains et aux touristes. Ils pourront admirer dans le patio central les façades modernes et la mise en valeur des structures anciennes. Alexandre Feve, conducteur de travaux chez Bouygues Bâtiment Ile-de-France – Rénovation Privée donne plus de détails sur le projet : “Alors que le bâtiment ancien formait un bloc unitaire de 8 000 m2 clos par des grilles, l’idée est de créer un espace ouvert à tous, dans la tradition des passages couverts parisiens”.

Crédits photos Jérémy Léon, Guy Lambert et Dominique Perrault