Magazine
Nos sites
Les sites du groupe
  • Bouygues SA
  • Services
  • Filiales

Cap sur Océan CayEscale aux Bahamas

Reportage
5 min
12/05/2020

Caraïbes

Depuis novembre 2019, les passagers de MSC Croisières peuvent faire étape sur Ocean Cay. Un îlot privé des Bahamas, aux paysages dignes d’une carte postale. Avant de devenir le lieu privilégié des vacanciers, ce fut un réel défi logistique pour Americaribe, la filiale américaine de Bouygues Construction en charge de son aménagement. Vue aérienne d’un projet insulaire exceptionnel.
par Valentin Althuser

Ocean Cay

Située dans le district de Bimini dans le Sud de l’archipel des Bahamas, Ocean Cay est une île artificielle construite à la fin des années 60. Elle était utilisée jusqu’alors comme un site d’extraction de sable industriel. Un travail important de dépollution a été nécessaire avant le début des travaux.
map
40
hectares d’île
purple house
01
Les aménagements
Au total, ce sont 110 constructions, majoritairement en bois, que les équipes de Bouygues Bâtiment International ont livré.
“Tous les bâtiments, cabanons de plage, restaurants et boutiques ont été conçus pour résister à un ouragan de catégorie 5, c’est-à-dire à des vents de 300 km/h”.
portrait sunita
Sunita Deen
responsable des bâtiments d’Ocean Cay
workers
Fidèles à l’architecture bahaméenne et ses couleurs éclatantes, les habitations de quatre étages destinées aux employés de l’île sont les bâtiments les plus imposants d’Ocean Cay.
houses
map
23
nationnalités sur le chantier
02
La base arrière de Miami
Le matériel de chantier était acheminé depuis une base arrière installée à Miami. Jean-Baptiste Baudin de la Valette, président d’Americaribe, le reconnaît : “D’une manière générale, ce n’a pas été un chantier difficile techniquement, le réel enjeu était d'ordre logistique. Notre base arrière était installée à Miami, à seulement 100 kilomètres de l’île, ce qui a favorisé notre travail d’approvisionnement et d’organisation.” Faire venir du matériel pour alimenter un chantier sur une île vierge impose une rigueur extrême.
boats
“On n'a pas eu le droit à l’erreur. Il ne fallait pas se tromper sur les achats, si on oubliait de commander un boulon, il mettait deux jours à venir et ça coûte très cher.”
portrait riadh
Riadh Maamatou
responsable des travaux extérieurs
workers
map
3,5
km de plage
03
Le phare
Lighthouse, le phare de 98 mètres s’anime la nuit avec un spectacle de lumière pour les clients du Hemingway bar.
lighthouse sunset
map
3,5
km de voierie
04
La
base-vie
Au-delà du défi technique, il y avait aussi un enjeu humain à gérer pour les équipes de Bouygues Bâtiment International. La base-vie a été essentielle pour la logistique de ce projet. Une rangée de bungalows blancs a servi de logement pour les équipes, dont certains membres sont restés plus de 18 mois. Des modules conçus pour résister à des conditions extrêmes.
storage containers
“Faire vivre des centaines de personnes au milieu de nulle part dans l’océan a été un grand défi. Il a fallu tout faire venir : restauration, blanchisserie, dessalement et traitement de l’eau...”
portrait jean
Jean-Baptiste Baudin de la Valette
président d’Americaribe
storage containers
map
77 000
arbres, plantes, fleurs et arbustes des caraïbes
factory
05
L’usine de traitement
Un système d’osmose inverse a été mis en place. Il s'agit d'un système de purification de l’eau contenant des matières en solution par un système de filtrage très fin qui ne laisse que les molécules d’eau.
Il génère environ 400 m3 d’eau par jour tandis qu’une usine de traitement permet d’utiliser les eaux usées pour l’irrigation.
worker
camera icon
Crédits photos Jorge Alvarez/Drone Permission