Développement local

Les entreprises du groupe Bouygues veillent à adopter une attitude de solidarité en rapport avec leurs activités et les lieux où elles sont implantées. L’implication auprès des communautés locales passe par des actions solidaires et par l’utilisation de moyens locaux.

Les activités du groupe Bouygues ont un impact sur le développement régional, à travers la construction ou l’entretien d’infrastructures de transport ou de bâtiments, le développement et l’exploitation d’un réseau de télécommunications ou la diffusion de programmes télévisés.

Par nature, la présence de ces activités dans un territoire a un impact positif sur le développement et le maintien de l’emploi. Les sociétés du Groupe, en France comme à l’international, font prioritairement appel à la main d’œuvre locale et favorisent le développement des sous-traitants locaux.

En France, des clauses d’insertion sont souvent incluses dans les marchés publics. Pour les appliquer le plus efficacement possible en termes de retour durable à l’emploi, Bouygues Construction et Colas nouent des partenariats locaux ou nationaux avec des organismes spécialisés dans ce domaine.

« Contribuer au développement local » est l’un des douze engagements d’Actitudes, démarche de  développement durable de Bouygues Construction. Les actions menées sont de deux ordres :

Bouygues Immobilier

Les quarante-six implantations de Bouygues Immobilier couvrent l’ensemble du territoire. Cette présence régionale permet d’être au cœur de l’économie locale, d’optimiser les partenariats locaux et de favoriser le recrutement local. Depuis 2010, la Fondation d’Entreprise Bouygues Immobilier soutient Unis-Cité, association pionnière du service civique en France,

dans le cadre de son projet Médiaterre qui mobilise les volontaires pour sensibiliser les familles des quartiers sensibles aux gestes citoyens. En 2013, Lyon s’est ajoutée à la liste des villes au sein desquelles Unis-Cité opère. En avril 2013, Bouygues Immobilier s’est vu décerner par IMS-Entreprendre pour la Cité le prix Europe des trophées Mecenova 2013 pour son soutien apporté à cette association.

Bouygues Telecom

Bouygues Telecom assure une présence sur l’ensemble du territoire français grâce à ses six centres de relation clients et son réseau Club Bouygues Telecom. Par ailleurs, en 2008, Bouygues Telecom a créé un fonds d'amorçage, Bouygues Telecom Initiatives (BTI),

en s’appuyant sur l’impulsion et la créativité de start-up du domaine des NTIC. Avec 400 projets étudiés et vingt-et-une start-up incubées (dont huit ont reçu des financements en fonds propres), BTI a permis de créer 150 emplois directs.

Colas

Le groupe Colas a un impact en matière d’emploi et de développement régional à travers :

•    un réseau d’implantations locales pérennes dans des métiers où la proximité avec le client est un élément clé ;

•    les 61 000 collaborateurs employés par Colas dans des métiers où l’emploi est local et non délocalisable ;

•    des infrastructures de transport routier ou ferroviaire, construites par Colas, qui contribuent au développement économique des territoires.

Par ailleurs, le groupe Colas contribue à l’emploi et au développement des territoires où il est implanté par de nombreuses actions :

•    En France, le partenariat signé en 2012 avec le réseau Adecco insertion, qui compte plus de soixante entreprises de travail temporaire d’insertion, s’est poursuivi : l’objectif de cette convention est d’aider les établissements à mieux répondre aux clauses sociales en renforçant les actions au niveau de l’identification, de la sélection et de l’accompagnement socioprofessionnel des personnes qui relèvent de ces dispositifs tout en leur offrant de véritables parcours d’insertion qui augmenteront leurs chances d’un retour durable à l’emploi. 

Un accord a été signé en septembre 2013, relatif au contrat de génération et comportant des mesures favorables à l’insertion durable des jeunes, à l’emploi des seniors et à la transmission des savoirs et des compétences.

•    à l’international, de nombreuses actions sont mises en œuvre dans l’ensemble des sociétés du groupe Colas.

Dans les pays du Sud où il est implanté de longue date (Madagascar, Afrique de l’Ouest et centrale, notamment), Colas est engagé dans des politiques d’actions sanitaires (en particulier, lutte contre le sida, les infections intestinales, la malaria) qui intègrent les collaborateurs, leurs familles et les populations villageoises. L’une de ces démarches fait l’objet d’un travail commun avec l’OIT depuis plusieurs années.     

Faciliter l'insertion en France

La volonté de Bouygues Construction est de faire de l’insertion une véritable politique pour l’emploi en générant un cercle vertueux « insertion, réussite, emploi ».

Bouygues Construction s’appuie sur un réseau de partenaires nationaux : la Fondation agir contre l’exclusion (Face), l’Association française des managers de la diversité (AFMD), l’Institut du service civique et l’Agence du service civique, le Service militaire adapté (SMA), l’Association française des entreprises privées (Afep) et le ministère de la Ville.

Bouygues Construction fait partie des quarante entreprises signataires de la charte Entreprises & Quartiers, outil pour le développement de l’économie et de l’emploi. De plus, l’ensemble des entités de Bouygues Construction mène plus de quatre-cents opérations d’insertion par an telles que le renouvellement urbain du quartier Pays de France à Reims (24 000 heures d’insertion), l’hôpital Nord Franche-Comté (46 000 heures d’insertion) et le chantier de Dunkerque LNG (projet d’insertion global).

Favoriser l'emploi local à l'international

Bouygues Construction contribue au développement des territoires où ses entités sont implantées en favorisant :

- L'accès au monde professionnel : au Nigeria, la filiale locale a conclu des partenariats avec plusieurs universités et propose des stages. Bouygues Construction offre également une première expérience professionnelle à des jeunes dans le cadre du National Youth Service Corps (NYSC), équivalent du service civique en France. Au total, cinquante-trois étudiants ont été sélectionnés par l’entreprise pour ces deux programmes. 

- La sensibilisation aux métiers du secteur de la construction : à l’occasion de la Journée internationale de la Femme, Leadbitter (filiale de Bouygues Construction au Royaume-Uni) a organisé l’événement Women in construction pour permettre à des étudiantes de découvrir les opportunités de carrières offertes dans l’industrie de la construction.

- Le recrutement local : à Cuba, Bouygues Bâtiment International, dont l’ensemble du personnel est recruté localement, a créé une école pour former les compagnons. Plus de 150 collaborateurs ont été formés depuis cinq ans. 

- Les programmes de formation : une des filiales anglaises de Bouygues Construction, Denne, a développé un réseau de Skills & Employment Centres pour développer l’apprentissage, la formation, l’emploi local et la scolarisation. Denne a déjà ouvert cinq centres et un sixième est en cours de création.

 Par ailleurs, le thème de l’insertion constitue l’un des territoires d’engagement de la Fondation de Bouygues Construction, Terre Plurielle.

TF1

Créée en 2007, la Fondation d’entreprise de TF1 dont l’action est centrée sur la diversité et l’insertion professionnelle, recrute chaque année sur concours, des jeunes de 18 à 30 ans habitant dans les quartiers populaires.

Sélectionnés par un jury de professionnels, les candidats se voient proposer une insertion en contrat d’apprentissage de deux ans dans le groupe TF1. Au total, soixante-deux recrues ont intégré la Fondation d’entreprise TF1 depuis l’origine, dont treize en 2013. Le dispositif concerne vingt métiers.


(Mise à jour : juin 2016)

Indicateurs

En matière d'emploi et de développement régional pour Bouygues Construction

Ouvrir le document

409
 opérations
conduites dans l’année par bouygues construction avec une ou
plusieurs structures
d’insertion locales