Qualité de la relation / dialogue social

Le groupe Bouygues pratique les relations sociales d’une manière respectueuse et constructive au profit des collaborateurs. Il n’y a eu aucun conflit collectif significatif cette année. Des moyens mis à disposition des organisations syndicales en sus de ceux alloués par les métiers ont été déterminés au niveau du Groupe par un accord signé en 2005. Outre les instances de dialogue social des filiales, le comité de Groupe France (trente représentants issus des différents comités d’entreprise du Groupe) et le comité d’entreprise européen (vingt-quatre représentants de onze pays) sont des lieux privilégiés pour les rencontres entre les représentants syndicaux de tous horizons et les dirigeants du Groupe. Ils permettent un échange ouvert et animé sur les perspectives économiques et financières, ainsi que les évolutions en matière d’emploi, de politique sociale, d’hygiène et de sécurité.

En France, l’intérêt que les collaborateurs portent à la qualité du dialogue social se traduit par une participation aux élections professionnelles supérieure (82,4 % en 2014) à celle que l’on constate sur le plan national (42,8 % en 2012 selon le Haut Conseil du dialogue social), donnant à leurs représentants une forte légitimité. Au niveau Groupe, un comité RH « Relations sociales » est dépositaire des valeurs définies par la charte des ressources humaines Bouygues. En France, la gestion des régimes de prévoyance des métiers est assurée de façon paritaire avec les syndicats. Depuis 2014, une base documentaire économique et sociale est mise à disposition des représentants des salariés par l’entreprise et les comités d’entreprise sont consultés sur la stratégie.


(Mise à jour : juin 2016)

Indicateurs

Les indicateurs sociaux 2015

Un réseau collaboratif d'entreprise ByLink Network à disposition de tous les collaborateurs du Groupe a été créé en 2015 

82
%
de participation aux
élections
professionnelles
1 466
compagnons
du Minorange en 2015