Stratégie Energie / Carbone

Bouygues a identifié les risques et opportunités liés au changement climatique et à la raréfaction des énergies fossiles et a défini une stratégie énergie-carbone. Afin de mesurer les impacts de ses activités et de mettre en œuvre les actions de réduction prioritaires, Bouygues a publié en 2012 son premier bilan consolidé des émissions de gaz à effet de serre (GES).

Un comité Stratégie énergie – carbone a été créé en 2007 pour partager les bonnes pratiques sur les plans de réduction des émissions de CO2 et les argumentaires commerciaux pour les produits « bas carbone ».

Pour cerner les impacts futurs du changement climatique sur les conditions de ses activités, le groupe Bouygues est, depuis sa création en 2011, partenaire et membre actif de The Shift Project, association qui s’appuie sur un réseau pluridisciplinaire d’experts et d’acteurs économiques reconnus pour leurs compétences en matière d’énergie et de climat. Ce think tank (laboratoire d’idées) réalise des études ou des synthèses économiques et scientifiques.

En 2013, un groupe de travail issu de The Shift Project a élaboré un rapport sur la rénovation thermique des bâtiments et soumis au gouvernement un ensemble de propositions, parmi lesquelles la création d’un « Passeport Rénovation thermique ».

Bouygues Construction

Par sa stratégie en matière d’énergie et de carbone, Bouygues Construction participe à la maîtrise des risques liés au changement climatique et propose des produits et services nouveaux à ses clients. En matière d’isolation des bâtiments, des programmes de recherche et développement sont engagés afin de travailler à l’élaboration de nouveaux matériaux et technologies. Enfin, Bouygues Construction prend en compte la dimension climatique globale de ses offres et y intègre les études scientifiques en matière de prévisions climatiques afin de s’assurer de la pérennité du bâtiment et de ses installations sur le long terme.

Le chiffre global des émissions de Bouygues Construction est de 3,02 millions de tonnes équivalent CO2 pour l’année 2013. Cette donnée recouvrant les scopes 1, 2 et 3a correspond à la somme des émissions :

  • issues du fonctionnement des sièges et agences du groupe Bouygues Construction (5 % des émissions) et portant sur les postes énergie-biens et services-fret déplacements de personnes-immobilisations ;
  • issues des projets des entités du groupe Bouygues Construction. Pour chaque projet transféré dans l’outil de mesure interne CarbonEco®, le chiffre global calculé des émissions de CO2 (sur les postes énergie-matériaux entrants-fret-déplacements du personnel chantier immobilisations-déchets) est réparti au prorata temporis de la durée du projet. Pour produire 1 million d’euros de chiffre d’affaires, Bouygues Construction émet 285 tonnes équivalent CO2 (contre 318 en 2012).

 

Afin de consolider ses engagements et de structurer ses différentes actions, Bouygues Construction articule sa démarche autour de trois axes :

  • La diminution des émissions de carbone liées aux modes de fonctionnement internes

Bien que ses processus internes soient responsables d’une partie plus restreinte de ses émissions totales de CO2 (5 %), Bouygues Construction s’attache à développer des initiatives permettant :

- de réduire l’empreinte des déplacements des collaborateurs (plan de déplacement d’entreprise (PDE) de Challenger, siège de Bouygues Construction, véhicules électriques, réflexions sur de nouvelles organisations du travail dont le télétravail, travail nomade, les télé-centres, etc.).

 - de réduire l’empreinte énergétique des sièges et agences. Des technologies innovantes sont mises en œuvre sur le site de Challenger à Saint-Quentin-en-Yvelines, aboutissant à une division par dix des consommations d’énergie du site, ainsi que sur des sièges de filiales (Norpac, Quille, Bouygues Energies & Services). Elles visent à diminuer les consommations énergétiques, à optimiser les ressources et ainsi, à diminuer l’empreinte carbone de ces bâtiments.

 

  • La diminution des émissions de carbone liées à la construction des ouvrages

Ce poste est responsable de 95 % des émissions de CO2 de Bouygues Construction. Il s’agit donc d’une priorité d’action. Les programmes de R&D engagés concernent l’optimisation de l’énergie grise (réduction des quantités de carbone dans les matériaux utilisés avec des solutions de béton bas carbone et de construction bois) et le développement des énergies renouvelables dans les bâtiments. À titre d’exemple, le projet Autonomous Building for Citizens (« ABC ») vise l’autonomie énergétique totale du bâtiment grâce à la performance de son enveloppe et aux énergies renouvelables. Un démonstrateur sera construit à Grenoble, en partenariat avec la ville.

 

  • La diminution des émissions liées à l’usage des produits et services et les actions au niveau du territoire

 

Pousser les projets de rénovation, promouvoir des projets de construction plus performants, connecter les bâtiments et les îlots urbains entre eux (micro grid, smart grid) sont autant d’actions qui vont dans le sens d’une société décarbonée. Afin de mesurer l’empreinte carbone et de proposer des éco-variantes à ses clients, Bouygues Construction a développé un outil interne, CarbonEco®. Plus de cent personnes ont été formées à son utilisation. La base CarbonEco® comporte plus de 2 000 bilans, dont 902 qui ont eu un impact dans la mesure 2013.

Bouygues Immobilier

Afin d’adapter ses projets aux conséquences du changement climatique, Bouygues Immobilier intègre l’architecture bioclimatique dans ses projets de grande envergure (recherche du meilleur emplacement, choix de matériaux isolants performants et l’utilisation des énergies renouvelables).La stratégie énergie-carbone de Bouygues Immobilier s’articule autour de la maîtrise de ses impacts.

Les opérations de logements et d’Immobilier d’entreprise font l’objet d’un bilan carbone. Pour concrétiser la stratégie énergie-carbone après la livraison des bâtiments et donner aux clients les moyens d’optimiser au quotidien leurs consommations et émissions, Bouygues Immobilier a développé un outil, SI@GO, permettant de mesurer la consommation d’énergie des bâtiments tertiaires livrés. Sur deux opérations de logements, un système d’affichage de l’énergie en local et sur Internet est expérimenté.

 

D’autre part, le premier bilan carbone complet (scopes 1, 2 et 3) a été effectué en 2009. Depuis, Bouygues Immobilier met à profit cette démarche en réduisant les émissions de gaz à effet de serre grâce à la mise en œuvre de plans d’action de réduction. Dans la conception des écoquartiers par exemple, un partenariat avec le cabinet Carbone 4 a été mis en place : l’objectif est de proposer des éco-variantes (matériau, mobilité douce, etc.) dans la conception des projets afin d’en réduire l’impact carbone.

 

Enfin, Bouygues Immobilier a décidé dès 2012 de devancer la réglementation en publiant son bilan carbone de fonctionnement (bilan carbone corporate) sur un périmètre élargi, en incluant l’ensemble de ses émissions de fonctionnement. C’est la raison pour laquelle Bouygues Immobilier a mis en place des plans d’action et des objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre sur les déplacements de collaborateurs et le parc informatique qui représentent à eux deux plus de 50 % du bilan. Bouygues Immobilier s’est fixé un objectif de réduction de 10 % de ses émissions de gaz à effet de serre (GES) dues au fonctionnement de l’entreprise, à horizon 2015, et a décidé d’avancer d’un an le renouvellement du bilan carbone scope 3 qui aura lieu en 2014.

Bouygues Telecom

Chaque année depuis 2007, Bouygues Telecom met à jour le bilan des émissions de gaz à effet de serre liées à ses activités (scope 3 tous les trois ans) et le publie depuis 2011. Son plan de réduction porte essentiellement sur l'efficacité énergétique de ses sites et l'optimisation des déplacements des collaborateurs : véhicules 100 % électriques en auto-partage, dispositif de télétravail, vidéoconférence.

Par ailleurs, Bouygues Telecom a mis en place une procédure de secours pour réagir en cas de dégradations éventuelles des infrastructures de réseau, consécutives à des événements météorologiques. En parallèle, l’opérateur expérimente depuis plusieurs années des solutions d’alimentation de ses sites de télécommunications par des énergies renouvelables (photovoltaïque, pile à combustible). Huit sites sont équipés à ce jour.

Colas

Compte tenu des métiers exercés, l’adaptation au changement climatique des infrastructures que Colas construit ou entretient dépend des normes et des cahiers des charges de ses clients. De par la diversité de ses implantations géographiques, Colas a acquis une bonne connaissance des contraintes de réalisation et du dimensionnement lié à des climats difficiles.

Pour calculer son empreinte carbone, Colas s’est basée sur le périmètre 3.a de la norme Iso 14064 et sur les lignes directrices du GHG Protocol. Le périmètre de ce calcul intègre les activités amont de ses métiers. L’impact du trafic routier sur les infrastructures entretenues ou construites par l'entreprise est important, non quantifiable et non maîtrisable par Colas. En conséquence, le périmètre 3.b n’a pas été retenu.

 

Colas a défini deux axes d’engagement :

• maîtriser les consommations énergétiques nécessaires aux activités et les émissions de gaz à effet de serre générées par ses activités. Un travail d'amélioration de l'efficience énergétique est engagé par des actions au niveau de la consommation de carburants et dans les centrales d'enrobage afin de limiter la consommation des brûleurs.

 

• diminuer le contenu énergétique et le gaz à effet de serre des produits et techniques proposés aux clients. Afin de contribuer à la réduction de son empreinte carbone et de celle de ses clients, Colas élabore des produits plus respectueux de l’environnement grâce à sa politique d'innovation et de recherche et développement :

-          les enrobés et asphaltes tièdes : en abaissant la température de plusieurs dizaines de degrés, ces produits permettent d'économiser de 10 % à 30 % d'énergie tout en réduisant de 70 % à 90 % les émissions de fumées de bitume ;

-          les chaussées recyclées en place. Cette technique permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre grâce à l'économie de matériaux générée et à la réduction du transport ;

-          les produits de la gamme Végéroute®: dans ces produits mis au point par les laboratoires de Colas, les composants pétroliers ont été remplacés par des matières premières végétales ;

-          la valorisation des agrégats d'enrobés pour la production d'enrobés bitumineux : le bitume est issu du pétrole ; afin de réduire la consommation de cette ressource naturelle, il est judicieux de récupérer le bitume des chaussées usagées en recyclant leurs revêtements. En 2013, en plus des granulats, environ 230 000 tonnes de bitume ont ainsi été récupérées à l'échelle du groupe Colas, soit l'équivalent de la production annuelle de bitume d'une raffinerie de moyenne importance ;

-          la mise au point du premier outil de variantes carbone pour les chantiers routiers, EcologicieL®. Il  a contribué à l’élaboration de l’éco-comparateur Seve®, commun à toute la profession en France et reconnu dans les marchés publics, afin de permettre aux clients de sélectionner des éco-variantes sur un pied d’égalité. Les éco-variantes remportées par Colas en 2013 représentent 6 000 tonnes de CO2 évitées. À ce jour, le recyclage du bitume récupéré dans les matériaux de démolition ou de fraisage des chaussées constitue le plus important gisement d’économies de CO(93 000 tonnes de CO2 ainsi évitées en 2013). Dans la plupart des pays, excepté en France, les éco-variantes ne sont pas autorisées lors d’appels d’offres publics. Colas s’attache à en faire la promotion à l’international, avec beaucoup de difficultés dans le contexte économique actuel des maîtres d’ouvrage.

TF1

Chez TF1, la maîtrise des émissions de gaz à effet de serre passe par le plan de réduction des consommations électriques

avec un objectif de baisse de 1 % par an, par les critères environnementaux dans les cahiers des charges du matériel informatique et des achats broadcast et par le plan de déplacement en place depuis 2010.


(Mise à jour : janvier 2016)

World Efficiency : atelier "Nextdoor, travailler en se déplaçant autrement"

► Abonnez-vous à la chaîne : http://www.youtube.com/subscription_center?annotation_id=annotation_912353&feature=iv&add_user=groupebouygues Le groupe Bouygues a participé au Salon World Efficiency, qui a eu lieu les 13, 14 et 15 octobre 2015 à Paris. Durant le salon, le Groupe a…

Le Djinn : résidence étudiante par Ossabois - Bouygues

► Abonnez-vous à la chaîne : http://www.youtube.com/subscription_center?annotation_id=annotation_912353&feature=iv&add_user=groupebouygues Le Djinn est une résidence étudiante constituée de modules bois 3D réalisés par Ossabois (filiale de Bouygues Immobilier spécialisée en…

Seve® : un générateur d’éco-variante pour la route - Innovation Colas

► Abonnez-vous à la chaîne : http://www.youtube.com/subscription_center?annotation_id=annotation_912353&feature=iv&add_user=groupebouygues Seve®, pour Système d’Evaluation des Variantes Environnementales (validé par l’ADEME en septembre 2009) est un outil de communication et…

Optimisation énergétique du réseau - Innovation Bouygues Telecom

► Abonnez-vous à la chaîne : http://www.youtube.com/subscription_center?annotation_id=annotation_912353&feature=iv&add_user=groupebouygues Dans le cadre de la modernisation des installations du réseau mobile 2G et 3G, ainsi que le déploiement du futur réseau 4G, Bouygues Telecom a…

Les lodges : une co-construction sobre et innovante

► Abonnez-vous à la chaîne : http://www.youtube.com/subscription_center?annotation_id=annotation_912353&feature=iv&add_user=groupebouygues Evolutives et modulables, les 35 maisons « Les lodges » à conception éco-responsable peuvent être agrandies par l’ajout de modules…

Autonomous Buildings for Citizens : bâtiment autonome en énergie par Bouygues Construction

Le concept « ABC », pour Autonomous Buildings for Citizens, vise à concevoir un bâtiment de logements collectifs, implanté sur un site urbain dense garantissant aux utilisateurs autonomie par rapport aux réseaux d’énergie. Cette innovation de Bouygues Construction, a remporté, le 21…

Green Home : optimisation énergétique et bâtiment à énergie positive - Bouygues

► Abonnez-vous à la chaîne : http://www.youtube.com/subscription_center?annotation_id=annotation_912353&feature=iv&add_user=groupebouygues Découvrez Green Home, bâtiment de 147 logements « zéro énergie, zéro carbone » comportant des systèmes de ventilation et de production…

Management énergétique : réchauffement solaire du bitume - Innovation Colas Suisse

► Abonnez-vous à la chaîne : http://www.youtube.com/subscription_center?annotation_id=annotation_912353&feature=iv&add_user=groupebouygues Engagée en faveur d’une politique durable énergétique, Colas Suisse a notamment collaboré avec le CERN, dans le développement d’une…

Indicateurs

Rejet du gaz à effet de serre pour le groupe et Colas

Ouvrir le document

L’énergie de demain – Bouygues

Émissions de gaz à effet de serre, pétrole de plus en plus cher et rare, nucléaire remis en question… Nous sommes entrés dans l’époque des défis énergétiques. Une réponse possible : mieux gérer notre consommation. Des initiatives existent aux quatre coins du monde. En France, cela…

Stratégie Energie - Carbone du groupe Bouygues

► Abonnez-vous à la chaîne : http://www.youtube.com/subscription_center?annotation_id=annotation_912353&feature=iv&add_user=groupebouygues Compter pour savoir, savoir pour agir et agir pour réduire. Ce triptyque résume parfaitement la stratégie énergie/carbone mise en œuvre au…

Test : Impressions des collaborateurs du groupe Bouygues sur la voiture électrique

► Abonnez-vous à la chaîne : http://www.youtube.com/subscription_center?annotation_id=annotation_912353&feature=iv&add_user=groupebouygues De nouvelles voitures insolites roulent en région parisienne. Elles ne brûlent pas d'essence, puisqu'elles sont électriques. Elles sont…