Les moyens consacrés à la prévention des risques environnementaux et des pollutions

Bouygues Construction

Chez Bouygues Construction, la prévention des risques environnementaux et des pollutions se fait par la certification Iso 14001 et la labellisation Ecosite propre à Bouygues Construction.

Ce système de management environnemental intègre une analyse des risques préalable sur laquelle sont basées les procédures permettant à la structure de répondre aux enjeux environnementaux liés à son activité. Les responsables Environnement s’assurent que ces processus soient mis en œuvre jusque sur les chantiers. Par ailleurs, le pôle de compétences Construction durable de Bouygues Construction a développé, avec le Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB), un outil d’analyse de cycle de vie baptisé « Elodie® ». Cet outil permet aux équipes de disposer d’une vision exhaustive de l’ensemble des impacts environnementaux (de l’amont à l’aval des chantiers) liés à l’utilisation d’un produit ou d’un procédé, assurant ainsi une prise en compte plus globale des enjeux environnementaux.

Bouygues Immobilier

En phase de construction, Bouygues Immobilier structure une démarche de prévention des risques environnementaux sur ses opérations au travers de la charte des chantiers verts.

Cette démarche est systématique pour les programmes d’immobilier d’entreprise et se met en place progressivement sur des programmes de logements. Elle implique la désignation, en amont des travaux, d’un coordinateur environnement, à la charge de l’entreprise de gros œuvre. Présent durant toute la durée du chantier afin de limiter les risques environnementaux, son rôle est de collecter, stocker et classifier l’ensemble des données à caractère environnemental nécessaires à l’organisation d’un chantier à faibles nuisances. Il est également le garant du respect des mesures mises en place. Chaque corps d’état désigne un responsable Environnement, interlocuteur privilégié du coordinateur.

Bouygues Telecom

Chez Bouygues Telecom, une cartographie des risques sociaux et environnementaux a été élaborée.

Corrélée au guide des obligations de Bouygues Telecom en matière de risques environnementaux, elle a vocation à être mise à jour annuellement suite aux évaluations de l’application de ce dernier et aux nouvelles réglementations. L’entreprise a mis en place des moyens de maîtrise de la filière des équipements électriques et électroniques (mobiles, équipements télécoms, etc.) et applique la réglementation sur les installations classées pour la protection de l’environnement.

Colas

Les permis d’exploiter relatifs à des installations soumises à une autorisation ou à un enregistrement administratif (ICPE en France) sont le plus souvent assortis d’exigences strictes en matière d’environnement quel que soit le pays (OCDE ou autres). La norme Iso 14001, qui requiert le respect de ces exigences, permet à Colas d’avoir une bonne assurance de ce respect.

La conformité aux exigences administratives alimente également les check-lists Colas. Ces exigences sont prises en compte par auto-évaluation annuelle sur les sites qui ne sont pas certifiés. Enfin, un dispositif d’audits croisés inter-filiales réalisés sur le périmètre Belgique-France métropolitaine-Suisse sur un grand nombre de sites chaque année, par des auditeurs internes, permet d’évaluer les installations et de renforcer la prévention. Une moyenne de cent sites, soit environ 15 % des sites de la zone, est ainsi auditée chaque année.


(Mise à jour : janvier 2016)