Biodiversité

Le secteur d’activités de construction du groupe Bouygues mène une politique de préservation de la biodiversité autour de leurs ouvrages ainsi que dans leurs carrières et gravières. Les secteurs d’activités Médias et Télécoms, quant à eux, s’engagent à travers des actions de sensibilisation auprès de leurs collaborateurs et des téléspectateurs.

Avec la création en 2012 du GIE (groupement d’intérêt économique) Biositiv, le Groupe s’est doté d’une structure de conseil interne transversale en mesure d’accompagner tous les métiers dans leur stratégie relative à la biodiversité.

Le nouveau centre commercial Beaugrenelle, inauguré en 2013 et situé dans le quinzième arrondissement de Paris, est – avec sa toiture-terrasse végétalisée, ses essences végétales, ses ruches et ses jardins partagés – emblématique de cette volonté de développer la biodiversité au cœur de la ville.

Bouygues Construction

Bouygues Construction a pour ambition de proposer des solutions en prenant en compte la préservation de la biodiversité à toutes les étapes des projets de construction, qu’il s’agisse d’infrastructures ou de bâtiments. Afin de valoriser ses engagements, Bouygues Construction a rédigé sa charte de la biodiversité et présenté ses projets phares dans le cadre des Assises de la biodiversité qui se sont tenues en juin 2013 et dont Bouygues Construction était partenaire.

Pour répondre à ces enjeux, Bouygues Construction a défini une stratégie autour de trois axes :

  • Renforcer l’expertise technique et innover

-          Par le recrutement d’experts écologues (six au total, avec une équipe sur la biodiversité dans les infrastructures et une équipe sur la biodiversité urbaine) et la formation de collaborateurs en charge de la construction durable dans les directions techniques.

-          Par la conduite de programmes de R&D portant sur la biodiversité dans les infrastructures et sur la biodiversité urbaine. Dans ce cadre, une enquête sociologique sur la perception de la biodiversité en milieu urbain a été menée en 2013.

  • Proposer de nouvelles offres et services

Dans les grands projets d’infrastructures, une nouvelle offre de service a été développée avec Biositiv, structure créée en 2012, fruit d’un partenariat entre deux filiales (DTP Terrassement et Bouygues Travaux Publics) et Noé Conservation pour apporter aux équipes de projets d’infrastructures un accompagnement complet sur la thématique « biodiversité » dans la phase d’appel d’offres, puis dans la phase de construction. Biositiv et l’engagement de ses partenaires ont été reconnus au titre de la Stratégie nationale pour la biodiversité (SNB) en 2012. Cette nouvelle approche a été notamment mise en œuvre sur le projet ferroviaire de contournement de Nîmes - Montpellier où elle a abouti à la protection de près de 150 espèces dans le territoire de ce projet d’envergure.

-          Dans les projets immobiliers, la prise en compte de la biodiversité répond avant tout à une demande sociétale (présence de nature en milieu urbain). La biodiversité participe aussi à la qualité environnementale d’un projet immobilier, mesurée  à travers des certifications environnementales. Les trois grandes certifications – Leed®, Breeam® et HQE® – intègrent d’ores et déjà des critères sur la biodiversité. Par ailleurs, à la suite des travaux d’Elan (filiale conseil de Bouygues Bâtiment Ile-de-France) sur la création d’un référentiel pour mesurer l’impact sur la biodiversité des projets immobiliers, Bouygues Construction a été un acteur majeur du lancement, en 2013, du Conseil international biodiversité immobilier (Cibi), association à but non lucratif, composée de différents acteurs du secteur (investisseur, foncière, bureau d’études, constructeur, fournisseur d’équipement et espaces verts, association de protection de l’environnement, etc.). Le Cibi a pour vocation de promouvoir la biodiversité urbaine en délivrant notamment le label Biodivercity®, nouveau label international d’affichage de la performance en matière de biodiversité dans les opérations immobilières. Ce nouveau label a été testé (en phase expérimentale) à Challenger.

-          Dans les services, Bouygues Energies & Services est engagé depuis deux ans dans le cadre d’un partenariat avec Noé Conservation sur l’éclairage durable pour lutter contre la pollution lumineuse qui perturbe le cycle biologique de nombreuses espèces et induit des changements dans leur comportement. Ce partenariat a débouché sur le lancement en 2013 de la Charte Éclairage durable à destination des collectivités, mise en place sur plusieurs opérations (éclairage public de la ville de Paris, ville de Longjumeau).

  • S’impliquer dans la dynamique collective sur la biodiversité

Bouygues Construction a tissé des liens avec différentes associations et participé à certains de leurs projets en apportant son expérience de constructeur (NatureParif et l’Université Catholique de Lille pour les îlots bâtis, Ligue de protection des oiseaux, Noé Conservation pour la biodiversité urbaine, Orée).

Bouygues Telecom

Aux côtés de Surfrider Foundation Europe, la Fondation Bouygues Telecom et ses volontaires participent depuis sept ans aux Initiatives Océanes, vaste campagne de mobilisation éco-citoyenne à la préservation des océans et à la problématique des déchets

via des nettoyages de plages, lacs et rivières, organisés partout en France et dans le monde. Partenaire de la Fondation Nicolas Hulot (FNH) depuis 2005, la Fondation Bouygues Telecom s’associe aux actions du programme Biodiversité.

Colas

L’analyse des impacts directs des métiers sur la biodiversité a conduit Colas à cibler les installations de carrières et de gravières. Les actions menées dans ce cadre peuvent être de deux types : • la mise en œuvre et le suivi d’une démarche visant à favoriser et à faciliter la présence et les conditions de vie d’une espèce (animale ou végétale) protégée sur le site ; • l’installation de ruches sur le site.

Toutes ces actions doivent être réalisées en partenariat avec des acteurs locaux : apiculteurs, naturalistes, parcs naturels, ONG, etc. En 2013, 41 % du chiffre d’activité économique est couvert par une action en faveur de la biodiversité.

Actuellement, plus de quatre-vingt-dix espèces protégées différentes sont hébergées sur des sites d’extraction du groupe Colas. Une trentaine de sites accueillent des ruches. La croissance de l’indicateur montre que la mobilisation est réelle.

Des expérimentations sont en cours pour intégrer la problématique des plantes invasives à l’activité des équipes travaux de Colas : la réflexion s’approfondit avec un nombre croissant de filiales dans le monde.

TF1

La prise en compte des problématiques de biodiversité par TF1 passe surtout par la sensibilisation du public.

Au-delà des vingt années de diffusion de l’émission Ushuaïa, les différentes antennes et sites internet du groupe TF1 sensibilisent tout au long de l’année les téléspectateurs au respect de l’environnement et de la biodiversité dans de nombreuses cases de programmes. En 2013, TF1 a apporté son concours, avec le Fonds de dotation pour la biodiversité, à l’opération « Atlas de la biodiversité » en co-organisant la remise des prix au siège de TF1.


(Mise à jour : juin 2016)

Le label BiodiverCity - Bouygues Construction

►Bouygues Construction participe au lancement de BiodiverCity, le premier label qui évalue et promeut la biodiversité dans les opérations de construction et de rénovation. Olivier Lemoine, écologue et responsable du pôle biodiversité chez Élan (Bouygues Bâtiment Île-de-France), et Yves…

+90
Espèces protégées hébergées
Sur des sites d'extraction de colas

Indicateurs

Mesure prise pour préserver ou développer la biodiversité pour Bouygues Construction

Ouvrir le document