Bilan carbonne

Bilan Carbone

En 2011 le Groupe a émis 16,6 Mt eq. CO2 découpés en 3 scopes :

Les énergies fossiles et carburants : 0,4 Mt eq. CO2

Le groupe Bouygues met en place plusieurs types d’actions afin de réduire sa consommation de carburants : programme de sensibilisation à l’éco-conduite dispensé aux collaborateurs, engins de chantiers contrôlés, constitution d’une flotte d’une trentaine de voitures électriques en auto-partage et de près de 500 véhicules utilitaires électriques.

L’électricité : 2 Mt eq. CO2

Le management de l’énergie est un enjeu majeur. La mise au point par ETDE (filiale de Bouygues Construction) d’un logiciel de gestion de la performance énergétique des bâtiments, Hypervision®, en est une des illustrations. Le Groupe utilise de façon volontaire les nouvelles normes en vigueur en matière d’efficience énergétique.

Le déplacement de personnes, matériaux et services intrants, fret, amortissements des équipements et traitement des déchets : 14,2 Mt eq. CO2

La majeure partie des émissions de CO2 du Groupe est liée aux produits et services intrants : béton, acier, enrobés, téléphones, services. Les leviers d’actions portent, en interne, sur l’innovation permettant de travailler plus efficacement et, en externe, sur les partenariats avec des fournisseurs (par exemple, Thermedia®, béton bas carbone développé avec Lafarge).

Définitions :

Une tonne équivalent CO2 : il existe plusieurs gaz à effet de serre dont la nocivité est différente. Plutôt que de mesurer les émissions de chaque gaz, on utilise une unité commune : l’équivalent C02, qui permet de comparer les gaz à effet de serre en prenant le C02 comme référence

Les gaz à effet de serre (GES) sont des composants gazeux (dioxyde de carbone, méthane, protoxyde d’azote, etc.) qui absorbent une partie des rayons solaires en les redistribuant sous la forme de radiations au sein de l’atmosphère terrestre. Ce phénomène est appelé « effet de serre ». L’augmentation de la concentration des GES dans l’atmosphère terrestre est un facteur soupçonné d’être à l’origine du récent réchauffement climatique.


(Mise à jour : janvier 2016)