Découvertes

Les travaux ont mis à jour des éléments de décor insoupçonnés.

Dans le salon des amiraux et le salon d’honneur :

. Sur le pourtour des plafonds, la frise rouge bordée de filets dorés datant de Louis-Philippe : signe fort de la Monarchie de Juillet, elle est un rappel des couleurs du drapeau français.

 

 

 

. Une polychromie des ors sur les ornements, notamment des teintes vertes et jaunes, qui rendent plus lisibles les différents motifs.

 

. Quatre médaillons au-dessus des portraits des amiraux, où sont inscrits des victoires navales des grands marins représentés.

 

. Très effacé, le monogramme de Napoléon III – la lettre N – au-dessus des encadrements de portes. Des recherches dans les archives ont permis de retrouver sa forme exacte et de la restituer.

 

. Dans le salon d’honneur, la restauration de la cheminée de marbre et de la niche abritant autrefois le buste de l’impératrice, met en valeur le décor aux abeilles et confirme aussi la forte symbolique impériale qui imprègne le lieu.

 

 

Dans la galerie dorée

. L’analyse par stratigraphie de la couleur des caissons décorés du plafond a laissé apparaître une subtile alternance de ton pastels : bleu clair autour des motifs marins devant les fenêtres, vert pale entre les glaces soulignant des motifs agrestes.

. Lors de la dépose des boiseries de la galerie dorée, les traces de la fixation des étagères sur lesquelles étaient exposés les bronzes des collections royales de Louis XV et de Louis XVI ont été mises à jour. Celles-ci ont été conservées derrière les boiseries restaurées.

Dans la galerie des ports de guerre

  • Sous les tapisseries et leurs supports, les restaurateurs ont découvert des panneaux peints, imitant le bois exotique provenant des Antilles françaises (palissandre, ébène, loupe…). Un décor exceptionnel d’époque Napoléon III.
  • La découverte la plus spectaculaire concerne cinq grands panneaux représentant cinq ports de guerre français – Toulon, Brest, Cherbourg, Lorient et Rochefort – installés sur des faux lambris peints.


(Mise à jour : janvier 2016)