Magazine
Nos sites
Les sites du groupe
  • Bouygues SA
  • Services
  • Filiales

Edito de Martin Bouygues

L’année 2016 est marquée par la forte progression des résultats du Groupe portée par Bouygues Telecom et les activités de construction. Tous les objectifs ont été atteints ou dépassés.

Le Groupe a poursuivi l’amélioration de sa profitabilité avec une marge opérationnelle courante à 3,5 %, en progression de 0,6 point par rapport à 2015. La marge opérationnelle courante des activités de construction augmente de 0,3 point en 2016. TF1 a dépassé son objectif de réduction du coût des programmes (1). Bouygues Telecom a poursuivi sa croissance avec un chiffre d’affaires en progression de 6 % en 2016 et une marge d’Ebitda en amélioration de trois points à 23 %. L’objectif de quatre cents millions d’euros d’économies en 2016 par rapport à fin 2013 a été dépassé et les investissements nets sont en ligne avec les attentes.

“Bouygues est bien positionné pour l'avenir. Les métiers ont adapté leurs stratégies et leurs organisations aux évolutions de leurs marchés pour saisir de nouvelles opportunités. ”

Les portefeuilles d’offres ont ainsi été élargis avec des solutions innovantes pour répondre aux nouveaux usages des clients, en particulier en matière de construction durable : écoquartiers, réhabilitation de sites à énergie positive, route solaire, espaces de travail flexibles et collaboratifs dans les activités de construction, 4G Box dans les zones rurales, Internet des Objets chez Bouygues Telecom ou réalité virtuelle dans les programmes de TF1.

 

Nos organisations ont renforcé leur culture de flexibilité et d’efficacité et sont engagées dans une profonde démarche de transformation digitale. Avec un endettement net de 1,9 milliard d’euros à fin décembre 2016, en baisse de 695 millions d’euros par rapport à fin décembre 2015, la structure financière du Groupe offre des marges de manœuvre pour son développement.

En 2017, le Groupe devrait poursuivre l’amélioration de sa profitabilité, portée par tous les métiers. La marge opérationnelle courante des activités de construction devrait continuer de s’améliorer et la profitabilité de TF1 augmenter, avec un objectif de taux de rentabilité opérationnelle à deux chiffres en 2019. Enfin, Bouygues Telecom confirme son objectif de marge d’Ebitda de 25 % en 2017 et se fixe un nouvel objectif de trois cents millions d’euros de cash-flow libre (2) à un horizon de trois ans.

“Je remercie tous les collaborateurs pour leur implication et leur état d’esprit, ainsi que nos clients et nos actionnaires pour leur confiance.”

Martin Bouygues

Le 23 février 2017

 


(1) hors charges non courantes et hors événements sportifs
(2) cash-flow libre = capacité d’autofinancement (CAF) -  coût de l’endettement financier net - charge d’impôt -  investissements d’exploitation nets. Il est calculé avant variation du besoin en fonds de roulement (BFR).

(Mise à jour le: 22 février 2017)