Epargne salariale

Une politique d’actionnariat salarié dynamique initiée dès 1970 et régulièrement améliorée a permis aux salariés du Groupe de devenir le deuxième actionnaire de Bouygues. A travers divers FCPE les salariés détiennent, en effet, 24,8% du capital et 30,2% des droits de vote*.

Avec près de 60 000 collaborateurs adhérant à ces fonds, Bouygues apparaît ainsi en tête des sociétés du CAC 40 par le taux de participation des salariés dans son capital.

Depuis juin 1995, deux représentants des salariés actionnaires sont administrateurs de Bouygues. 

Actuellement Sandra Nombret et Michèle Vilain sont administrateurs-représentants des salariés actionnaires traduisant ainsi la féminisation du Conseil d’administration du Groupe.

Un Plan d’Epargne Entreprise depuis 1990

Dans le but d’associer étroitement les collaborateurs au développement du Groupe, Martin Bouygues a créé, dès 1990, un Plan d’Epargne Entreprise en actions Bouygues (PEE), abondé par l’entreprise, qui connaît un vif succès. Au fil des ans, la formule a sans cesse été améliorée, favorisant notamment les petits versements pour accroître le nombre de souscripteurs.

Par ailleurs, des augmentations de capital réservées aux salariés du Groupe ont renforcé la position des collaborateurs.

Plan d’épargne pour la retraite collectif (PERCO)

Dans un souci d’amélioration de la politique sociale du Groupe et pour répondre à la dégradation prévisible du revenu de remplacement lors du départ à la retraite, Bouygues propose depuis janvier 2006 aux collaborateurs des sociétés françaises du Groupe, un système d’épargne-retraite complémentaire, sous la forme d’un Perco (plan d’épargne retraite collectif).

Huit augmentations de capital avec effet de levier depuis 1999

 

Bouygues Confiance

Bouygues Confiance, première augmentation de capital avec effet de levier réservée aux salariés, a été lancée en décembre 1999.

Visuel Bouygues ConfiancePortant sur un montant maximum de 230 millions d'euros, cette opération, sursouscrite de 23%, était destinée aux 42 000 salariés résidant fiscalement en France. Plus de 20 000 collaborateurs y ont adhéré. Cette opération est arrivée à échéance en janvier 2005.

 

Bouygues Confiance 2

Bouygues Confiance 2, seconde augmentation de capital avec effet de levier, a été mise en œuvre en décembre 2001.

Visuel Bouygues Confiance 2Egalement d'un montant maximum de 230 millions d'euros, cette nouvelle opération, sursouscrite de près de 100%, était ouverte, non seulement aux résidents français, mais aussi aux expatriés et aux salariés de certaines filiales étrangères. Près de 30 000 collaborateurs y ont participé. Cette opération est arrivée à échéance en janvier 2007.

Bouygues Confiance 3

Bouygues Confiance 3, troisième augmentation de capital à effet de levier, a été proposée aux salariés des sociétés françaises du Groupe en décembre 2005.

Visuel Bouygues Confiance 3

Le montant maximum de cette opération était de 250 millions d'euros. 25 000 collaborateurs y ont adhéré. Cette opération est arrivée à échéance en janvier 2011. 

 

Bouygues Confiance 4

Bouygues Confiance 4, cinquième augmentation de capital à effet de levier, a été proposée aux salariés des sociétés françaises du Groupe en décembre 2007.

Visuel Bouygues Confiance 3

 Le montant maximum de cette opération était de 300 millions d’euros. 37 500 collaborateurs y ont souscrit. Cette opération est arrivée à échéance en décembre2012. 

Lire le communiqué de presse du 31 août 2007


Bouygues Confiance 5

Bouygues Confiance 5, septième augmentation de capital à effet de levier, a été proposée en novembre 2010 aux salariés des sociétés françaises


du Groupe ayant un contrat de travail de droit français. L’augmentation de capital autorisée était de 250 millions d'euros. Plus de 30 000 collaborateurs y ont souscrit.

Bouygues Confiance 6

Bouygues Confiance 6, huitième augmentation de capital à effet de levier, a été proposée en novembre 2012 aux salariés des sociétés françaises

Bouygues Confiance 6
du Groupe ayant un contrat de travail de droit français. L’augmentation de capital autorisée était de 150 millions d’euros. Plus de 17 500 collaborateurs y ont souscrit (soit près de 23% des salariés éligibles au PEE).

Lire le communiqué de presse du 28 décembre 2012

* Chiffres au 31 décembre 2013

Bouygues Confiance 7

Bouygues Confiance 7, neuvième augmentation de capital à effet de levier, a été proposée en novembre 2015 aux salariés des sociétés françaises

du Groupe ayant un contrat de travail de droit français. L’augmentation de capital autorisée était de 150 millions d’euros. Plus de 17 849 collaborateurs y ont souscrit (soit près de 26,04% des salariés éligibles au PEE).

Lire le communiqué de presse du 29 décembre 2015

Bouygues Partage

Bouygues Partage, une opération d'actionnariat salarié égale pour tous.


Visuel Bouygues PartageLe Conseil d'administration de Bouygues a décidé, en décembre 2006, de mettre en place une nouvelle opération d'actionnariat des salariés, appelée Bouygues Partage.
Lancée en avril 2007, Bouygues Partage a remporté un vif succès : l'opération a été souscrite par plus de 53 000 collaborateurs en France.

Lire le communiqué de presse du 21 mai 2007
Lire le communiqué de presse du 7 décembre 2006

Bouygues Partage 2

Bouygues Partage 2, nouvelle opération d'épargne salariale égale pour tous

SuitVisuel Bouygues Partage 2e au très grand succès qu’a connu l’opération d’épargne salariale Bouygues Partage en 2007, le conseil d’administration du 2 juin 2009 a autorisé une nouvelle augmentation de capital réservée aux salariés, Bouygues Partage 2.

En novembre 2009, 55 326 collaborateurs ont souscrit à Bouygues Partage 2. L’augmentation de capital a eu lieu le 30 novembre 2009 pour un montant de 193 millions d’euros.


(Mise à jour : janvier 2016)

24,8
%
du capital de Bouygues
détenu par
les salariés